L’Observatoire Tunisien de l’Économie vient d’éditer une note sur l’évolution de l’emploi dans le tourisme sur la période 2008-2016. Elle a fait du yo-yo, regagnant les emplois perdus les années précédentes. Si 2015 fut l’année horrible, 2017 s’annonce bien…

Le secteur touristique fait vivre environ 400.000 familles en Tunisie rapporte l’Observatoire. Sur la période 2008-2016, ce sont 6.300 emplois qui ont été détruits dans le tourisme. Mais il y a eu des périodes noires.

Ainsi, cette phase de destruction d’emplois, déclenchée par la crise de 2009, s’est ensuite aggravée après la révolution de 2011 et s’est prolongé jusqu’en 2012. Sur ces seules 3 années, la perte cumulée fut de 21.000 emplois.

2015, l’année terrible

Entre 2013 et 2014, le secteur du tourisme a rebondi et presque récupéré ce déficit avec la création de 20.000 emplois. En 2015, année des attentats terroristes au musée du Bardo à Tunis et sur la plage de Sousse, le secteur du tourisme a de nouveau détruit plus de 21.000 emplois, gommant d’un trait la reprise des deux années précédentes.

Si l’année 2016 a initié une nouvelle reprise, sur le premier semestre 2017, le tourisme tunisien affiche une hausse de 30% des arrivées touristiques toutes nationalités confondues. Une affluence qui a amélioré les taux d’occupation des hôtels et redonné espoir aux professionnels du tourisme…

Il y a quelque jours, le Royaume-Uni levait son avis défavorable sur la destination… en attendant la Belgique. Souhaitons de tout cœur à la Tunisie que cette reprise soit (enfin) la bonne….

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY