Les consommateurs placent Finnair sur une liste noire

Quand une compagnie aérienne ne respecte pas le règlement européen en matière d’indemnisation… il faut la sanctionner. L’Europe n’a semble-t-il rien prévu. Par contre les organisations de défense des consommateurs réagissent… même envers leur compagnie nationale! Dans notre cas, c’est la Finlande qui réagit contre Finnair !

Finnair sur la liste noire d’un organisme… en Finlande

La compagnie aérienne nationale a été mise sur liste noire par le « Consumer Disputes Board » pour avoir omis de fournir une compensation standard pour des vols annulés ou retardés. La compagnie aérienne nationale Finnair a été mise sur liste noire en tant que seule compagnie d’État.

Plus de 700 plaintes

Finnair est devenu un habitué du « Consumer Disputes Board », qui a reçu 700 plaintes contre le transporteur l’année dernière. Le président de l’organisation a déclaré : « Il semble qu’en moyenne, Finnair se comporte moins bien dans le respect des règles de protection des clients ». C’est le moins qu’on puisse dire.

Finnair tente de minimiser les indemnités à verser

Au lieu de payer une indemnité forfaitaire de 600 € aux passagers, Finnair leur offre généralement un coupon ou de l’argent de moindre valeur, a déclaré l’Ombudsman des consommateurs de Finlande l’année dernière.

En outre, Finnair donne aux consommateurs une image trompeuse de la pratique juridique actuelle, des obligations du transporteur et des droits des passagers, a ajouté le conseil d’administration.

La goutte qui a fait déborder le vase

L’affaire qui a conduit Finnair à la liste noire concerne un voyageur qui a manqué son vol de correspondance de Hong Kong à Melbourne, parce que son vol Finnair vers Hong Kong a été retardé en raison d’une faute technique.

Finnair a refusé de payer au client la compensation recommandée de 600 €, arguant que le retard constituait « une circonstance imprévue ».

Le « Consumer Disputes Board » dépend du Ministère de la Justice

Le « Consumer Disputes Board » est un organe d’experts, neutre et indépendant, dont les membres représentent les consommateurs et les entreprises de manière équilibrée. Le Conseil des plaintes des consommateurs est dirigé par un président à temps plein, le Dr Pauli Ståhlberg. Les membres du Conseil travaillent à temps partiel.

Ils sont nommés par le ministère de la Justice pour un mandat de cinq ans. Les cas sont décidés par sections ou par des séances plénières s’ils sont particulièrement significatifs. Les cas sont préparés par du personnel ayant une expertise juridique.

Les décisions du Conseil sont des recommandations et ne peuvent être appliquées par des mesures coercitives. Cependant, les entreprises se conforment aux décisions dans plus de 80% des cas. Ces dernières années, le traitement des affaires a duré de six à quatorze mois, selon la nature de l’affaire.

Le cas de Finnair est pris très au sérieux

Finnair est la seule société d’État qui a été mise sur liste noire par le « Consumer Disputes Board » pour n’avoir pas suivi les recommandations du conseil en matière de protection des consommateurs. Selon le président de l’organisation, Pauli Ståhlberg, le cas de Finnair est important car la société d’État devrait servir d’exemple en matière de protection des droits des consommateurs.

Des cas à la rédaction de Pagtour

Nous avions acheté un billet en classe affaire pour un départ en Janvier 2017 entre Paris et Singapour. L’avion en correspondance à Helsinki a eu un retard de 17h. Proposition : 100 € d’indemnités. Finnair a refusé de dialoguer avec une société spécialisée dans les indemnités. Nous attendons toujours une réponse, des excuses….

Bien entendu Finnair peut réagir à notre article !

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY