Les compagnies aériennes en Europe seront détenues par la Chine ou le Golfe

Petit à petit, on s’aperçoit que les compagnies aériennes européennes ont pour actionnaire principal une compagnie du Golfe ou une compagnie chinoise. Le tour des grandes compagnies comme Air France ou Lufthansa y passeront peut-être aussi…

La compagnie aérienne polonaise pourrait avoir un sauveteur chinois

Air China, a indiqué être en pourparlers pour acquérir 49 % du capital de la LOT. Selon les évaluations, une telle participation minoritaire dans la société pourrait coûter environ 100 millions d’euros. Air China pourrait sauver le transporteur polonais qui est en difficultés depuis de nombreuses années.

Plusieurs tentatives de privatisation ont déjà échoué

À l’ heure actuelle, le gouvernement polonais détiendrait 68% des actions de de la compagnie aérienne. Un fonds régional détiendrait 25 % et les salariés 6,93 %. Turkish Airlines avait tenté de conclure un accord mais il a échoué. Tout comme la compagnie Swissair au temps de sa splendeur.

La LOT pourrait être une porte d’entrée pour Air China

Une opération similaire avait été réalisée entre Korean Air et Czech Airlines en 2013, dans le seul but d’ouvrir la porte de l’Union Européenne.

Air China fait partie de la même alliance que la LOT. Cela pourrait faciliter le dialogue.

IAG British Airways est détenue à hauteur de 20 % par Qatar Airways. Cette compagnie a récemment annoncé la prise de participation de 49 % dans Meridiana. Etihad est l’actionnaire majeur d’Alitalia et d’Air Berlin. TAP Air Portugal est détenu par une compagnie brésilienne dont un des actionnaires principaux est chinois. Et cela ne va pas s’arrêter là !

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY