Les brèves du 31 mars 2021

Belgique: Les commerces non essentiels qui sont actuellement en capacité d’ouvrir sur rendez-vous n’ont en fait pas droit, pour mars et avril, au double droit passerelle de crise. La «précision» a été communiquée mardi par le ministre des Indépendants et des PME David Clarinval, revenant sur ce qu’il avait communiqué mercredi dernier dans la foulée du Comité de concertation. Selon le quotidien L’Echo, qui en fait sa Une mardi, il semble que l’annonce est sortie sans avoir été validée par l’ensemble des partenaires de la majorité. La fermeture des commerces non essentiels n’est en effet pas obligatoire au sens strict, selon les dernières mesures décidées, ce qui crée débat sur l’opportunité d’un double droit passerelle dans ce cas. (Avec Belga)

Ryanair fait voler peu d’avions dans le ciel européen aujourd’hui. « Cela ne devrait pas beaucoup évoluer en mai. En juin en revanche, l’activité va vraiment augmenter. Et nous devrions atteindre un pourcentage très élevé de nos vols habituels tout l’été », a indiqué ce mardi Dara Brady, son directeur Marketing, très confiant sur les conséquences de la vaccination sur les voyages en Europe. La compagnie aérienne compte remonter à 80% de son programme habituel dès juillet prochain au niveau européen, et même au-delà en France. « Et il est possible que nous puissions flirter dès cet hiver avec nos niveaux pré-covid » , a-t-il ajouté lors d’une conférence de presse en virtuel. (Avec Deplacements Pros)

Lufthansa désignée compagnie la plus polluante d’Europe suivie de British Airways et Air France. Deux ONG européennes Carbon Market Watch et Transport & environnement (T&E), publient une estimation des émissions de C produites par les principales compagnies aériennes du vieux continent. On trouve en première place Lufthansa , qui a émis plus de 19 millions de tonnes de gaz carbonique en 2019 suivis de British Airways à 18,38 millions et Air France,14,39 millions. À noter que pour ce dernier n’est pas pris en compte KLM. La compagnie néerlandaise se situe au cinquième rang étant à l’origine d’un peu plus de dix millions de tonnes de CO². (Avec Le Figaro)

Les vols vont être suspendus vers le Maroc au départ de la France et de l’Espagne. Des vols spéciaux ont cependant mis en place pour rapatrier des citoyens. « Les vols spéciaux de passagers en provenance de ces deux destinations seront soumis à des contrôles renforcés, conformément au protocole sanitaire défini par les autorités compétentes ». Il est à noter que normalement durant le ramadan de nombreux marocains habitant en France ou en Espagne voyagent dans leurs pays pour retrouver leurs familles à l’occasion de ces fêtes. La mesure a été prise « jusqu’à nouvel ordre ». (Avec Business Traveler France)

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY