Les brèves du 27 novembre 2020

L’État français a conclu ce mercredi un accord avec Corsair et un consortium d’investisseurs des DOM publics et privés, ayant permis de finaliser le plan de sauvetage de la compagnie aérienne. Un communiqué officiel signé par Bruno Le Maire, Jean-Baptiste Djebbari et Sébastien LeCornu, respectivement les ministres de l’Économie, des Transports et de l’Outre-Mer, a annoncé ce jeudi la conclusion la veille d’un plan de restructuration de la compagnie aérienne Corsair, permettant de répondre à ses difficultés financières et de mener un « plan de retournement et de transformation » . (Avec Deplacements Pros)

La Maison Blanche envisage de lever l’interdiction de voyager pour les citoyens non américains arrivant du Brésil, de Grande-Bretagne, d’Irlande et de 26 autres pays européens, selon Reuters. Pour le moment, les résidents non américains qui ont séjourné en Europe ou au Brésil au cours des 14 jours précédents ne peuvent pas entrer dans le pays: il existe cependant des exemptions pour certains voyageurs, tels que les universitaires, les journalistes et les étudiants. (Avec Business Traveler France)

Disney compte supprimer 32.000 emplois au cours des six premiers mois de l’année prochaine, soit 4.000 de plus que ce qu’il avait annoncé fin septembre. La plupart des suppressions d’emplois interviendront dans la branche du groupe dédiée aux parcs d’attractions. Le nombre plus élevé de licenciements n’a pas été annoncé par Disney dans un communiqué mais figure dans un document officiel transmis au gendarme boursier américain, la SEC. Le groupe The Walt Disney Company employait au total, début octobre, quelque 203.000 personnes. (Avec Belga)

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY