Les brèves du 26 septembre 2019

XL Airways : les candidats à la reprise de la compagnie placée lundi en redressement judiciaire avec une période d’observation d’un mois, ont jusqu’à samedi midi pour déposer une offre de reprise de tout ou partie de l’activité de la compagnie aérienne en difficulté financière.

Thomas Cook : La filiale allemande n’aura pas résisté longtemps à la débâcle de sa maison mère qui réunit les tour-opérateurs Thomas Cook, Neckermann Reisen, Öger Tours, Bucher Reisen et Air Marin (aucun lien avec la société suisse). Elle s’est déclarée insolvable ce mercredi. (TI)

Espagne : Selon Juan Molas, président de la confédération hôtelière espagnole Cehat, la disparition de Thomas Cook entraînera une perte de plus de 200 M€ pour l’ensemble du secteur touristique espagnol.

Air Tahiti Nui a été reconnue « compagnie aérienne 5 étoiles » pour l’année 2019 à l’occasion du classement officiel des compagnies aériennes mondiales délivré par l’APEX*. Basée sur l’évaluation des passagers du monde entier, cette distinction récompense notamment l’excellence des services proposés par Air Tahiti Nui.

Guy Raffour présentera le mercredi 2 octobre, en la salle Arena de l’IFTM, de 14h à 14h45, des résultats extraits de ses deux « baromètres » des Nouvelles tendances des touristes de loisir, dont celui réalisé auprès des Agv, tout juste conclu. Il sera accompagné par le DG de Salaün Holidays, le DG d’Interface tourism et du Directeur commercial de l’Ancv.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY