Les brèves du 24 novembre 2020

Malmené par la crise du Covid-19, British Airways racle les fonds de tiroir. Flûtes à champagne, vaisselle, chaussons, ou encore couvertures utilisées en première classe de ses Boeing 747 seront mis en vente par la compagnie aérienne britannique Autant d’articles qui permettront de « recréer une expérience de vol magique à la maison », fait-elle valoir. Pour améliorer ses finances mises à mal par la crise sanitaire, BA avait déjà décidé de mettre en vente des œuvres d’art exposées dans ses salons d’accueil. (Avec Capital)

Le Royaume-Uni va supprimer la quarantaine d’ici Noël. Les règles de quarantaine actuellement en vigueur pour les voyages vers le Royaume-Uni prendront fin le mois prochain et seront remplacées par un plan de test de cinq jours, a annoncé ce lundi le secrétaire aux transports. Les voyageurs arrivant au Royaume-Uni ne seront plus placés en quarantaine pendant 14 jours. A la place, ils doivent s’isoler pendant cinq jours, puis passer un test. Si le résultat est négatif, ils seront libres de mettre fin à leur période d’isolement. (Avec Deplacements Pros)

Maurice : D’après le site Zinfos Moris, « La période de quarantaine à sera prolongée jusqu’au 15 janvier 2021 en vertu de l’article 4 (1) de la Quarantine Act 2020 ». Une information confirmée ce lundi à L’Echo touristique par la représentation de l’Office de Tourisme en France. En septembre dernier, l’Île Maurice a rouvert ses frontières de façon très progressive. Trois phases ont en effet été définies par le gouvernement mauricien pour la levée des restrictions aux voyages internationaux. (Avec L’Echo Tourisque)

Le 19 novembre dernier, les Etats-Unis ont corrigé à la baisse le niveau d’alerte qui touchait la République Dominicaine. Même si cela reste déconseillé, l’interdiction est levée, permettant aux ressortissants américains, première clientèle de l’île, de retourner en Rep Dom.

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY