Les brèves du 24 juillet 2020

Huit compagnies aériennes, dont Air France, EasyJet ou Ryanair, ont été pointées du doigt ce mercredi par le Bureau Européen des Unions de Consommateurs (Beuc) pour des « violations » des droits des passagers, notamment celui à un remboursement en cas de vol annulé. L’organisation basée à Bruxelles a indiqué avoir alerté la Commission européenne et les autorités nationales de protection des consommateurs de ces violations, réclamant une enquête sur ces pratiques « déloyales » qui constituent une « violation » de la législation européenne. (Avec AFP)

Moins d’emballages, recyclage, nettoyage et assainissement… L’ONU et l’OMT ont publié des recommandations à destination des acteurs du tourisme pour lutter contre la pollution plastique, favorisée par la crise sanitaire. Les acteurs du tourisme mondial doivent s’engager encore plus pour la planète. C’est le message que souhaitent faire passer l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) et le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE), qui ont publié mercredi des recommandations à destination des professionnels du secteur pour lutter contre la pollution plastique, pendant et après la crise sanitaire. (Avec Tour Hebdo)

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY