Les brèves du 23 juin 2020

Pullmantur Cruises a déposé le bilan, utilisant un article de la loi espagnole sur les faillites, dans le but de pouvoir se restructurer suite à la crise financière aggravée par la pandémie actuelle de coronavirus. Cruises Investment Holding et Royal Caribbean Group, les deux propriétaires de Pullmantur, ont confirmé lundi midi que les salariés avaient déjà été informés de la décision de déposer le bilan. (Avec La Quotidienne)

Si l’aide de l’État allemand en faveur de Lufthansa échoue, cela affectera également l’aide gouvernementale suisse en faveur de Swiss. Les prêts garantis par le gouvernement fédéral n’ont pas pu être débloqués et aucun argent n’a encore été versé. Swiss se trouverait alors confrontée à un problème de liquidités. La compagnie et la Confédération préparent actuellement un plan B au cas où le projet d’aide à Lufthansa exploserait lors de l’assemblée des actionnaires de jeudi prochain. «Nous nous préparons intensivement à différentes options», indique le Tages Anzeiger, citant l’administration fédérale. (Avec Travel Inside)

Le SETO (Syndicat français des Entreprises du Tour-Operating), a recommandé à ses membres, « la reprise des départs au plus tôt le 1er juillet 2020. Et à compter de l’ouverture des frontières décidée par l’Union Européenne pour les destinations dont les conditions sanitaires le permettent. Ce qui devrait être le cas de la Tunisie au 1er juillet et probablement, du Maroc ».

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY