Les brèves du 22 septembre 2021

Les passagers d’un vol Fès-Bruxelles en colère contre Tui fly. Alors qu’ils attendaient l’aéroport de Fès vendredi dernier pour prendre un vol Fès-Bruxelles, l’avion de Tui fly décolle avec des heures de retard et atterrit à Paris. « Ce n’était pas un gros problème, mais quand même suffisant pour ne pas partir », a confirmé à Het Laatste Nieuws Piet Demeyere, porte-parole de TUI Belgium. Selon ses explications, l’appareil venant d’Orly n’avait pas l’autorisation d’atterrir à Zaventem.« La meilleure option était de […] récupérer les passagers à Fès et d’ensuite les emmener en car jusqu’à Bruxelles», ajoute-t-il. (Avec Bladi.Net)

Réouverture des États-Unis : les compagnies aériennes soulagées. le transport aérien, laminé depuis 18 mois par le Covid-19, a accueilli avec enthousiasme lundi la réouverture annoncée des frontières des États-Unis, les vols depuis et vers ce pays figurant traditionnellement parmi les plus rentables. Une « nouvelle formidable », a déclaré à l’AFP le directeur général d’Air France-KLM, Benjamin Smith, résumant l’état d’esprit d’un secteur qui a subi des dizaines de milliards d’euros de pertes depuis que les gouvernements ont fermé leurs frontières pour tenter de freiner la pandémie, en mars 2020. (Avec L’Écho Touristique)



Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY