Les brèves du 21 mai 2020

EasyJet a annoncé mardi avoir été visée par une cyberattaque « hautement sophistiquée » qui a permis aux pirates informatiques d’accéder aux données personnelles d’environ 9 millions de clients. Les pirates ont obtenu des adresses emails et détails de voyage, et dans un faible nombre de cas, soit 2.208 personnes, les données des cartes de crédit de passagers, a précisé dans communiqué la compagnie. EasyJet précise que l’ensemble des clients affectés seront contactés dans les prochains jours et d’ici le 26 mai au plus tard. La compagnie est déjà entrée en contact toutefois avec ceux dont les données de cartes de crédit ont été compromises. (Avec AFP)

Low-Cost : D’après nos confrères de Teleborsa (IT), Blue Air, easyJet, Norwegian, Ryanair, Volotea et Vueling, qui représentent plus de 50% du trafic aérien court-courrier italien, ont annoncé aujourd’hui la création de la nouvelle Association italienne des compagnies aériennes à bas prix. Le but  de l’association est de représenter les intérêts des opérateurs auprès des autorités gouvernementales italiennes et des institutions. (Avec Deplacements Pros)

Air France-KLM : il est désormais possible de se faire rembourser son billet d’avion mais uniquement pour les vols annulés à compter du 15 mai. « L’évolution récente de la situation sanitaire mondiale et la levée progressive des confinements donne une meilleure visibilité sur l’évolution du programme de vols pour les prochains mois. Air France et KLM ont donc décidé d’ajuster leur politique de remboursement pour les annulations de vols effectives à partir du 15 mai. Les clients concernés auront le choix entre un avoir ou un remboursement », a indiqué la compagnie via un communiqué. Pour les clients ayant eu leur vol annulé entre le 15 mars et le 15 avril, une demande de bon d’achat est possible. (Avec Deplacements Pros)

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

1 COMMENT

LEAVE A REPLY