Les brèves du 20 novembre 2019

Le patron d’Air France-KLM, Ben Smith, a confirmé, selon De Telegraaf Online, que Transavia, la filiale low cost du groupe, opérerait deux B 737 vers un grand nombre de destinations au départ de Brussels Airport dès le printemps prochain


Un
accord Open Sky entre l’Europe et l’Asie est sur le point de voir le jour. « La décision devait être annoncée au Bourget cette année, mais elle a été repoussée. C’est imminent en tout cas », pour Franklin Auber, le directeur marketing de Singapore Airlines. 37 des 38 pays concernés de l’UE et de l’Asean sont déjà en accord.(Avec L’Echo Touristique)

Thomas Cook France : Le tribunal de Nanterre ne rendra sa décision que le 27 ou le 29 novembre selon le TO. La direction retire son offre de reprise du tour-opérateur Jet tours. Les offres des repreneurs potentiels sur les agences ont été améliorées. Le service groupes attire les convoitises. (Avec le QDT)

EasyJet a affirmé ce mardi qu’elle serait la première au monde à atteindre la neutralité carbone par compensation et annonce un partenariat de recherche avec Airbus sur l’avion hybride. Le groupe britannique va, dans un premier temps, souscrire à des schémas de « compensation carbone », qui lui permettront de porter des projets verts, notamment dans la reforestation ou les énergies renouvelables, et de compenser ainsi les émissions de Co² de ses vols. Ce qui va lui coûter 25 M£ (29,2 M€) à partir de l’an prochain.

Finnair va renforcer son offre sur le Pays du Soleil Levant en programmant des vols directs entre Helsinki et Sapporo (Hokkaido) à l’année. Deux vols hebdomadaires avec un Airbus A330 sont prévus dès le 15 décembre. C’est la seule compagnie aérienne européenne à programmer des vols directs réguliers entre Sapporo et l’Europe.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY