Les brèves du 19 février 2021

NECKERMANN négocie une injection de capital avec un tiers, a indiqué son CEO Laurent Allardin ce jeudi. Son actionnaire espagnol Wamos Group ne pouvant plus remplir ses obligations, l’entreprise éprouve des difficultés financières et doit échafauder un plan viable en urgence pour éviter la faillite. Laurent Allardin négocie avec Wamos et sa société sœur Nautilia afin d’obtenir une augmentation de capital. « Mais nous parlons aussi à un tiers qui est intéressé par notre projet et qui croit dans la marque et dans son personnel », précise-t-il. (Avec L’Echo)

Le groupe ACCOR, en collaboration avec MICROSOFT, va lancer en avril prochain une nouvelle offre baptisée All Connect. Ce concept doit permettre à ses clients, dans le monde entier, de profiter d’une offre davantage adaptée aux nouvelles méthodes de travail nées de la pandémie de Covid-19 et appelées à se pérenniser. Aujourd’hui, 55 % des hôtels Accor bénéficient de salles de réunion proposant des solutions hybrides. Le groupe a pour ambition, d’ici 2022, d’étendre son offre à l’ensemble de ses adresses et enseignes, de l’économique à l’ultra-luxe. (Avec Deplacements Pros)

Plus de dix compagnies aériennes ont signé un protocole d’accord avec l’UNICEF dans le cadre de la campagne Fret Aérien Humanitaire, qui vise à transporter des vaccins contre la Covid-19 partout dans le monde. Les compagnies Air France-KLM, Martinair Cargo, AirBridgeCargo, Astral Aviation, BRUSSELS AIRLINES, Cargolux, Cathay Pacific, Emirates Skycargo, Ethiopian Airlines, Etihad Airways, IAG Cargo,  Korean Air, Lufthansa Cargo, Qatar Airways, Saudia et Singapore Airlines ont répondu à l’initiative de l’organisation des Nations Unies pour le fret aérien humanitaire. (Avec Air Journal)

C’est un nouveau genre de vacances «all inclusive»: le combiné «vaccin anti-covid + transat» pourrait bien faire des adeptes dans les mois à venir. À l’heure où les doses sont rationnées dans la plupart des pays du monde, certains États entendent capitaliser sur leurs réserves en proposant à des étrangers fortunés de se faire vacciner tout en voyageant. (Avec Le Figaro)

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY