Les brèves du 18 novembre 2020

Neckermann : Le réseau d’agences de voyages avait introduit fin octobre une demande de protection judiciaire. Les créanciers se pencheront sur le plan de survie le 22 décembre prochain. Les avocats de la société Wamos Benelux SA, qui avait repris les agences Neckermann, ont exposé ce lundi au tribunal les raisons de leur requête en Plan de Redressement Judiciaire. Celui-ci sera soumis au vote des créanciers le mardi 22 décembre. (Avec L’Echo)

Avec le deuxième confinement, Roissy-Charles de Gaulle connaît une nouvelle baisse du trafic aérien. C’est pourquoi le groupe Paris Aéroport a décidé de fermer de nouveaux terminaux. Les terminaux 2A, B, C et D sont donc désormais fermés. Seuls les terminaux 2E et 2F sont maintenus ouverts, et accueilleront désormais l’ensemble des passagers. Depuis le déconfinement du printemps, seuls les terminaux 1 et 3 n’avaient pas encore rouvert. (Avec Grand Roissy Tourisme)

Easyjet est tombé dans le rouge pour la première fois, à cause de la pandémie de Covid-19, avec une perte de plus d’un milliard de livres sur l’ensemble de son exercice décalé. Sur l’année fiscale 2019, elle avait enregistré un bénéfice après impôts de 349 millions de livres. Ses recettes ont été divisées par plus de la moitié à 3 milliards de livres sur la période, accusant le confinement instauré au printemps pour freiner la propagation du coronavirus, d’après un communiqué mardi. (Avec AFP)

Emirates désignée compagnie la plus sûre pour voyager. Le site « Safe Travel Barometer », qui analyse depuis août les protocoles sanitaires et d’hygiène dans le transport aérien, vient de nommer Emirates Airlines la compagnie la plus sûre pour voyager. En Europe, Iberia, Air France et Lufthansa font partie du top 10 où l’on trouve trois compagnies aériennes asiatiques : Singapore Airlines, Air China et la compagnie indienne Vistara (Avec   Voyageurs d’Affaires)



Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY