Les brèves du 18 décembre 2020

Selon nos informations, Air France prévoit de doubler la flotte de sa fliale low cost Transavia France d’ici à cinq ans, en passant de 40 Boeing 737-800 aujourd’hui à 80 exemplaires à l’été 2025. Aussi dure soit-elle, la crise permet à Transavia de combler son retard de développement en France, en raison de la réduction de voilure des low-cost étrangères. (Avec La Tribune)

Selon la Banque nationale de Belgique, sur des marchandises exportées pour une valeur de 18,1 milliards d’euros, les droits d’importation britanniques pour les entreprises belges s’élèveraient à 935 millions d’euros sur base annuelle en cas de Brexit sans accord. Cela correspond à un droit d’importation britannique moyen de 5%. C’est ce qu’a calculé le SPF Economie dans une mise à jour de la simulation des tarifs douaniers publiée sur son site mercredi. (Avec Belga)

À deux semaines de la date effective du Brexit, les Britanniques vivant en France se pressent dans les préfectures pour obtenir une carte de séjour. C’est notamment le cas en Dordogne, département qui compte le plus de sujets de sa Gracieuse Majesté du territoire, où la préfecture a dû mettre en place une équipe dédiée pour faire face à l’afflux des demandes. (Avec Europe 1)

Le Belgian Rail Freight Forum invite le ministre de la Mobilité, Georges Gilkinet (Ecolo), à œuvrer rapidement ensemble à une vision ambitieuse pour le fret ferroviaire dans notre pays et à l’instauration de conditions équitables en Europe. Par exemple, le secteur du fret ferroviaire belge ne bénéficie toujours pas d’une exonération des coûts relatifs aux sillons – malgré une demande européenne explicite.

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY