Les brèves du 16 novembre 2020

Lufthansa vient d’effectuer des tests antigéniques sur tous ses passagers, au départ Munich pour Hambourg. A l’instar d’Alitalia depuis quelques semaines entre Rome-Fiumicino et Milan-Linate, la compagnie Lufthansa n’a embarqué que des passagers qui venaient d’être testés négatifs, ce jeudi 12 novembre au matin, pour le vol à destination de Hambourg. Les passagers, après avoir effectué un test antigénique, avaient ensuite reçu leurs résultats dans un délai très court par sms ou e-mail. La même initiative a été renouvelée pour le vol reliant Hambourg à Munich. (Avec Deplacements Pros)

Emirates a perdu 3,4 milliards de dollars au cours des six premiers mois de l’année 2020, faisant basculer dans le rouge la société holding de la compagnie aérienne publique de Dubaï pour la première fois en plus de trente ans. Le transporteur, qui a temporairement suspendu ses opérations cette année au plus fort de la pandémie de Covid-19, vient d’avouer que les revenus avaient chuté de 75 % à 3,2 milliards de dollars, le trafic passagers ayant chuté lui de 95 % à 1,5 million. Emirates Group a déclaré que ses effectifs avaient diminué de 24 % pour atteindre 81 334 collaborateurs au 30 septembre dernier. (Avec La Quotidienne)

Égypte : Après la mise au jour d’une soixantaines de sarcophages le mois dernier, le pays a dévoilé ce samedi une nouvelle découverte archéologique extraordinaire. Une centaine de cercueils, vieux de plus de 2.000 ans et en parfait état, ont en effet été présentés. Ces cercueils en bois appartenaient à des hauts responsables de la Basse époque (pour les non initiés, entre 700 et 300 ans av. J.-C.) et de la période ptolémaïque (323 à 30 avant J.-C.), et ont été découverts dans la nécropole de Saqqara, au sud du Caire. « Saqqara n’a pas encore révélé tout ce qu’elle recèle. C’est un trésor », a d’ailleurs avancé Khaled el-Enani, le ministre égyptien du Tourisme et des Antiquités, lors de la cérémonie. (Avec 20 minutes)

 



Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY