Les brèves du 15 septembre 2020

Hotelbeds a conclu un accord avec le numéro 1 mondial des apart’hotels. Les clients d’Hotelbeds pourront bénéficier de tarifs préférentiels et de disponibilités dans les 160 résidences ou apart’hotels du groupe Ascott en Asie-Pacifique, en Europe, au Moyen-Orient, en Afrique et aux États-Unis. Une aubaine pour les 60 000 clients B2B d’Hotelbeds. (Avec Mister Travel)

Eurocontrol se montre plus pessimiste qu’auparavant quant à l’impact du coronavirus sur le trafic aérien au-dessus du continent. Il prévoit ainsi pour cette année moins de la moitié du nombre de vols en 2019, ce qui pourrait entraîner une perte de 140 milliards d’euros de chiffre d’affaires pour le secteur de l’aviation. Le contrôleur aérien s’attend à ce que le nombre de vols reste aux alentours de 40 à 50% du nombre normal dans les mois à venir. Cela signifie qu’il y aurait finalement 55% de vols en moins – soit six millions – sur l’ensemble de l’année 2020 par rapport à l’an dernier. (Avec Belga)

Depuis lundi 14 septembre, la Sardaigne a durci ses règles d’entrée. Les voyageurs arrivant sur l’île doivent présenter un test négatif d’au maximum 48h. Cette mesure découle d’un nouvel arrêté signé vendredi soir dernier par Christian Solinas, président de la région autonome. Par ailleurs, lorsqu’il n’est pas possible de respecter la distance d’un mètre, le port du masque est obligatoire 24 heures sur 24, y compris à l’extérieur. (Avec Travel Inside)

Singapore Airlines (SIA) envisage de lancer des « vols vers nulle part » qui partiront et atterriront à l’aéroport de Changi le mois prochain, selon un rapport du Straits Times. Citant des sources anonymes proches de la compagnie aérienne, le journal basé à Singapour a déclaré que des vols de balades seront proposés pour les passagers nationaux d’ici la fin octobre et pourraient être regroupés avec des séjours dans les hôtels, des bons d’achat à l’aéroport de Changi et un service de limousine pour transporter les clients. Chaque vol devrait durer environ trois heures, ajoute l’article. (Avec Business Traveler France)

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY