Les brèves du 15 juin 2020

BRUSSELS AIRLINES : Les négociations entre la Belgique et Lufthansa sur l’aide à la compagnie sont près de conclure, mais achoppent encore sur certains points écrit vendredi le journal L’Echo. Selon le quotidien, le plus gros obstacle dans les négociations réside dans le mécanisme de sanctions qui interviendrait si Lufthansa, propriétaire de la compagnie aérienne belge, ne respectait pas les accords conclus. Deux options seraient sur la table: soit Lufthansa devrait payer une amende, soit le prêt accordé par le gouvernement belge se convertirait en actions. Un point très sensible, car Lufthansa ne veut pas d’ingérence du gouvernement dans ses affaires

BRUSSELS AIRPORT est fin prêt pour accueillir dès lundi un grand nombre de passagers. Le contrôle systématique de la température corporelle des voyageurs a été testé vendredi, de nombreuses marques ont été apposées au sol et une quarantaine d’éviers ont été installés dans l’aéroport. Les voyageurs sont invités à se présenter une demi-heure plus tôt que la normale, soit 2h30 avant un vol Schengen et 3h30 avant un vol hors de cet espace européen.

BRITISH AIRWAYS, EASYJET et RYANAIR ont annoncé ce vendredi 12 juin avoir lancé une action en justice contre le gouvernement britannique afin qu’il renonce à la quarantaine imposée aux voyageurs arrivant au Royaume-Uni. Elles estiment dans un communiqué commun que la quarantaine en place depuis lundi pour au moins trois semaines « va avoir un effet dévastateur sur le tourisme britannique et l’économie, et va détruire des milliers d’emplois ». Les compagnies ont demandé que l’affaire soit entendue par la justice aussi vite que possible.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY