Les brèves du 15 avril 2019

France : À l’occasion des 75 ans du D-Day, 95% des hôtels du Calvados affichent complet mais l’anniversaire du Débarquement de Normandie fait flamber les prix de l’hôtellerie. Le Parisien rapporte que certains professionnels de l’hôtellerie n’ont pas hésité à faire monter leur prix de 15 à 20 % par rapport aux années précédentes. Des tarifs exorbitants fleurissent aussi sur les sites de réservation en ligne des hébergements de la région. À titre d’exemple, une maison de cinq couchages près de Bayeux (Calvados) affiche un prix de 2.000 € la nuitée !

Icelandair vient de lancer une ligne téléphonique pour donner des conseils de voyage personnalisés en Islande. Cette nouvelle ligne téléphonique est mise à disposition des voyageurs d’Icelandair jusqu’au 8 mai 2019. Les passagers peuvent se renseigner via une ligne téléphonique ou via la messagerie instantanée. Ils pourront avoir des réponses à des questions comme où trouver le meilleur restaurant de poisson de la ville, où trouver un endroit idéal pour pique-niquer ou profiter d’une piscine géothermale chaude loin de la foule ? Les réponses seront données par des membres des équipages d’Icelandair qui visent à promouvoir le tourisme responsable dans le pays.

Boeing : La mise à terre des B737 MAX occasionnerait d’importants frais à Boeing d’autant que certaines compagnies comme American ont reporté la remise en exploitation de ce modèle d’avion… Selon JP Morgan, la mise à terre des B737 MAX dans le monde suite aux crash de Lion Air et d’Ethiopian coûterait 1 Md $ par mois à Boeing. Et comme un malheur ne vient jamais seul, il y a quelques jours, American Airlines a annoncé qu’elle allait prolonger la mise à terre de ses B737 MAX au moins jusqu’au 5 juin : cela occasionne l’annulation quotidienne de 90 vols American Airlines par jour.

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY