Les brèves du 12 mai 2020

Alitalia : Le gouvernement italien vient d’attribuer à la compagnie aérienne nationale 3 Mds € supplémentaires sous forme de prêt bancaire garanti par l’État. Alitalia – qui vit sous perfusion grâce à l’État italien depuis des années – a encore créé la surprise chez les investisseurs, en obtenant vendredi dernier du ministre du développement économique, Stefano Patuanelli, ce montant inespéré, en ces temps de crise sanitaire et de crise économique. L’État italien devient le vrai propriétaire de la compagnie. (Avec La Quotidienne)

Air France : Depuis lundi, la compagnie française déploiera progressivement un dispositif de contrôle de température au départ de l’ensemble de ses vols. Cette vérification systématique sera assurée au moyen de thermomètres infrarouges sans contact. Une température inférieure à 38°C sera requise pour pouvoir voyager. Les clients présentant une température supérieure à cette valeur pourront se voir refuser l’embarquement et leur réservation sera modifiée sans frais pour un départ ultérieur.

France : Le Secrétaire d’Etat aux Transports a confirmé le 10 mai lors d’un débat au sein du Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI qu’il ne sera pas demandé aux compagnies aériennes de mesures de distanciation physique en France. Il a cependant demandé à Air France « d’avoir le taux de remplissage le plus maîtrisé possible » ce qui est facile actuellement vu qu’il y a peu de passagers et que « les taux sont de l’ordre de 40-45% ». (Avec Business Traveler France)

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY