Les brèves du 11 septembre 2020

Ryanair s’attend à un hiver compliqué et n’exclut pas de licencier davantage en Belgique. Dans un entretien avec nos confrères de L’Echo, Michael O’Leary, le patron de la compagnie low-cost, s’estime lésé par les aides d’État à Lufthansa et sa filiale Brussels Airlines. La Commission européenne, les politiques wallons ou le fédéral avec l’aide à Brussels Airlines et ses restrictions de voyage, tout le monde en prend pour son grade, alors que Ryanair essaye de « passer l’hiver » face à des compagnies qui reçoivent « des aides injustes ». Du grand Michael !! (Avec L’Echo)

L’Association espagnole de l’hôtellerie a organisé une manifestation ce mercredi sur la Plaza Cibeles à Madrid pour demander de l’aide pour un secteur gravement atteint par la crise du Covid-19. Sous le slogan « Sauvons l’industrie hôtelière et les lieux de vie nocturne ». Bien que la principale manifestation ait eu lieu à Madrid, de nombreuses provinces se sont jointes à la manifestation, que ce soit dans la rue ou virtuellement. En fait, de nombreuses entreprises individuelles ont décidé de fermer à partir de 11h00 pendant 15 minutes pour montrer leur soutien. (Avec Mister Travel)

Air France-KLM démarre les licenciements… en Suisse. Selon le syndicat SSP, Air France a démarré la phase de licenciements en Suisse qui avait été révélée au début août. 37 employés, sur les 80 que la compagnie emploie à Genève et Zurich, seraient concernés. Les personnes visées par ces mesures touchent le check-in, la billetterie, le service clients et les commerciaux. Depuis 2016, des transferts d’activités vers Budapest se poursuivent. (Avec Travel Inside)

Air France-KLM et Amadeus annoncent un accord de distribution NDC. Celui-ci prévoit que l’offre NDC d’Air France-KLM pourra être accessible aux agences de voyages via la plateforme Amadeus et les solutions Amadeus compatibles avec NDC. Pour accéder au contenu d’Air France-KLM diffusé via NDC, les agences devront signer des accords bilatéraux avec Air France-KLM d’une part et Amadeus d’autre part.

Travelski.com, le spécialiste français de la réservation de ski online, vient de finaliser l’acquisition de 100% de la société de Tour Operating Snowtime aux Pays-Bas. Ce rachat répond à ses objectifs d’atteindre une taille critique en favorisant son ouverture à l’international et notamment sa proximité avec les clientèles européennes.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY