Les brèves du 08 avril 2021

PORTUGAL: L’interview du président de l’Association des entreprises hôtelières et touristiques de l’Algarve au Jornal i, fin mars, a fait l’effet d’une bombe dans le secteur du tourisme. Interrogé sur le prix de la « meilleure destination touristique 2021 » du site European Best Destinations, obtenu par le Portugal malgré la pandémie, Elidérico Viegas a révélé que la majorité de ses récompenses avaient été achetées. « Ces récompenses, nous sommes les seuls à les connaître, le reste du monde ne les connaît pas. Elles sont décernées par des structures privées qui ont le profit pour objectif et qui vendent des classements en fonction des sommes versées » a-t-il détaillé, les qualifiant de « mine d’or ». (Avec Capital)

Dès le 19 avril, les voyages sans période d’isolement entre la Nouvelle-Zélande et l’Australie seront à nouveau possible, a déclaré la première ministre néozélandaise Jacinda Ardern. Selon le gouvernement, les conditions sont désormais réunies pour autoriser de tels déplacements sans restrictions sanitaires: « Notre succès collectif dans la gestion du Covid-19 et de le maintenir à l’écart au cours des douze derniers mois ouvre désormais l’opportunité de nous reconnecter avec nos êtres chers et reprendre les voyages trans-Tasmanie ». (Avec Deplacements Pros)

La Chine devrait assouplir les restrictions de voyage une fois qu’elle aura atteint l’immunité collective vers la fin de l’année. La deuxième économie mondiale a pour objectif de vacciner 40% de ses 1,4 milliard d’habitants d’ici juin. Le taux de vaccination est actuellement inférieur à 10%. Une fois que 70 à 80% de la population du pays est vaccinée, les voyageurs à destination de la Chine pourraient voir une variété de restrictions, y compris des exigences de quarantaine et de dépistage, assouplies ou supprimées. «Nous pensons que [les voyages internationaux] sont possibles au printemps prochain », a déclaré Zhang Wenhong, l’un des principaux experts en maladies infectieuses du pays, à la chaîne publique CCTV, selon le South China Morning Post. (Avec Business Traveler France)

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY