Les brèves du 04 mars 2021

« Brussels Airlines restera le pilier africain de Lufthansa ». C’est qu’a déclaré Peter Gerber, le nouveau boss de la compagnie dans les colonnes de L’Echo de mercredi. Et de préciser que « tous les responsables Afrique des compagnies du groupe sont stationnés à Bruxelles. Bien sûr, nous n’avons pas les mêmes fréquences qu’en 2019 et nos lignes d’apport en Europe posent des difficultés, mais le marché est là, y compris – et peut-être surtout – en cargo.» (Avec L’Echo)

Forte des accords signé avec les syndicats, RYANAIR appelle de nouveau le gouvernement belge à mettre en œuvre « de toute urgence » des programmes incitatifs réduisant les taxes d’atterrissage dans les aéroports du pays. Ceci afin de sauver des milliers d’emplois et de protéger l’industrie du tourisme belge en stimulant la restauration du trafic passager pour l’été 2021 et au-delà, conclut la compagnie. Ryanair est active à Charleroi et à Zaventem et y emploie environ 500 personnes, toutes catégories de personnel confondues. (Avec Belga)

PASSEPORT SANITAIRE: une proposition européenne fin mars ? Repoussée sine die la semaine dernière, la création d’un « certificat sanitaire numérique » pour amoindrir les effets sur le transport de la pandémie de Covid-19 pourrait finalement faire l’objet d’une annonce d’ici la fin du mois de mars, afin de permettre aux Européens de se déplacer à travers le continent et au-delà, pour des voyages d’affaires comme pour le tourisme. (Avec Air Journal)

HISTOIRE CORSE: Laurent Marcangeli et Anne-Marie Natali, respectivement maires d’Ajaccio et de Borgo, attaquent Air Corsica et Air France pour contester le nouveau système d’accréditation en ligne du statut de résident. En effet, celui-ci demande désormais de fournir un avis d’imposition afin de justifier d’une réelle résidence dans l’île pour bénéficier du tarif préférentiel. Même pour les morts qui votent ? (Avec Corse Matin)



Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY