Les brèves du 04 juin 2020

Brussels Airlines a enregistré une perte de 93 M€ au premier trimestre de cette année, soit près du double de la perte déjà accusée sur la même période l’an dernier (47 M€). Le nombre de passagers transportés a diminué d’un quart, à 1,55 millions. Le chiffre d’affaires de Brussels Airlines a chuté de 17% à 233 M€.

TUI a annoncé mercredi avoir conclu un accord avec Boeing pour obtenir des indemnités à la suite de l’immobilisation à travers le monde des 737 MAX, qui a pesé sur ses résultats. Dans un communiqué, le groupe allemand fait également savoir que Boeing lui accordera un crédit pour ses futures commandes. Un accord a été en outre trouvé pour réduire les commandes de 737 MAX au cours des prochaines années avec des livraisons retardées d’environ deux ans. Les détails de l’accord sont confidentiels, a précisé TUI.

Lufthansa : La crise du coronavirus a « pesé de manière inédite sur notre résultat » et « la demande ne va reprendre que très lentement, ce que nous devons contrebalancer par une profonde restructuration » a expliqué le patron, Carsten Spohr, cité dans un communiqué. Conséquence de cette faible demande, la compagnie prévoit que son offre de vols n’excédera pas 40% en septembre de ce qui était prévu avant la pandémie de coronavirus. D’ici septembre, il veut desservir à nouveau 90% des destinations court-courrier habituelles et 70% en long-courrier. Pour autant, Lufthansa s’attend à garder au sol 300 de ses avions encore en 2021 et 200 en 2022, signe qu’il anticipe une lente reprise de la demande.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY