Les brèves du 04 décembre 2020

Le ministre fédéral de l’Emploi, Pierre-Yves Dermagne, examine concrètement la possibilité d’obtenir le remboursement des aides tant fédérales que régionales reçues par Ryanair, a indiqué mercredi soir son cabinet. La conciliation avec la compagnie aérienne engagée dans une procédure Renault de restructuration a échoué et abouti à un procès-verbal de carence. « Le ministre durcit le ton. Cette fois-ci, le remboursement des aides publiques est étudié très concrètement », a indiqué le porte-parole de M. Dermagne. (Avec Belga)

Si le nouveau rapport de la Chaire Pégase note que les Français sont aussi nombreux à vouloir prendre l’avion qu’avant la crise, il prévoit en revanche une baisse du nombre de trajets, du fait d’une réduction du nombre des vols effectués par les voyageurs les plus fréquents. La Chaire Pégase est la seule en France consacrée à l’économie et management du transport aérien et de l’aérospatial. (Avec Deplacements Pros)

TUI va bénéficier d’un nouveau programme d’aide à hauteur de 1,8 milliard d’euros de la part de l’État allemand et d’investisseurs privés pour affronter la pandémie de Covid-19, ont annoncé le gouvernement et l’entreprise mercredi. Le groupe « s’est mis d’accord avec des actionnaires, des banques, et le gouvernement fédéral sur un programme de 1,8 milliard d’euros (…) pour sécuriser des liquidité contre la pandémie en 2021 », a affirmé le voyagiste dans un communiqué. C’est la troisième fois en quelques mois que l’État vole au secours de l’entreprise, qui a déjà reçu 3 milliards d’euros d’aides publiques. (Avec AFP)

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY