Les brèves du 03 Décembre 2021

France, Europe, États-Unis, Japon… le variant Omicron crispe le monde. La France impose de nouvelles conditions pour l’entrée sur son territoire. Au niveau européen seront également mises en place des mesures très renforcées à l’égard des pays d’Afrique australe. Le Japon demande pour sa part aux compagnies aériennes de suspendre les réservations vers l’archipel. Et les Etats-Unis vont annoncer dans les prochaines heures un durcissement des conditions d’entrée sur son territoire. (Avec Deplacements Pros)

Les États-Unis imposent des exigences de test Covid plus strictes aux visiteurs. Le président américain Joe Biden a annoncé ce jour que les passagers voyageant vers les États-Unis devront présenter un test Covid-19 négatif effectué dans la journée précédant le départ, car la propagation du variant Omicron continue de susciter des inquiétudes. La nouvelle règle, déjà sujette à controverse chez les professionnels du tourisme, entrera en vigueur au cours de la semaine du 6 décembre. Elle intervient après qu’un premier cas officiel de variant Omicron a été détecté en Californie. La Maison Blanche n’a pas précisé si le test requis devrait être un PCR ou s’il pourrait s’agir d’un test antigénique (Avec Tour Hebdo)

Omicron: GBTA reporte sa conférence de Berlin. Alors que le variant Omicron sème la pagaille depuis une semaine, amenant avec lui de nouvelles restrictions de voyages, GBTA a décidé de repousser la conférence qui devait se tenir du 6 au 8 décembre à Berlin. « Cette semaine nous rappelle que rien n’est facile ou prévisible pour sortir de cette pandémie », souligne l’association dans un communiqué. « En raison des développements nouveaux et évolutifs autour du variant Omicron, et des restrictions récemment imposées en matière de voyages et de réunions, le GBTA reprogrammera la conférence en personne de Berlin pour fin février/début mars 2022. » L’Allemagne doit en effet décider ce jeudi de nouvelles restrictions pour freiner la propagation du Covid-19. (Avec L’Echo Touristique)

La SNCB supprime une centaine de trains à cause du Covid. Dans un communiqué, la SNCB explique qu’en « raison de l’évolution de l’épidémie et de l’augmentation du nombre de contaminations, la SNCB, tout comme d’autres secteurs économiques, est en effet actuellement confrontée à des cas de maladie et/ou de quarantaine parmi son personnel. Cela implique la suppression temporaire et planifiée d’une centaine de trains sur un total de 3.800 trains »… soit environ 2,5 %. (Avec Trends tendances)

La France autorise les vols vers l’Afrique australe. Elle va reprendre samedi les vols en provenance et à destination de dix pays d’Afrique australe « avec un encadrement drastique », a annoncé le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal, mercredi, en sortie du conseil des ministres. Les pays concernés par cette mesure sont lAfrique du Sud, le Botswana, l’Eswatini (ex Swaziland), le Lesotho, le Malawi, l’Ile Maurice, le Mozambique, la Namibie, la Zambie et le Zimbabwe. (Avec Voyages d’Affaires)

Défauts sur les A350: Qatar Airways va devoir louer des avions. Au moins 20 avions de la flotte moderne d’A350 de Qatar Airways sont actuellement cloués au sol en raison de la dégradation de la peinture et des sous-couches de l’avion. La peinture écaillée sur l’avion A350 a, dans certains cas, révélé le système anti-foudre en feuille de cuivre expansé de l’A350. De ce fait, AkbarAl Baker a déclaré qu’il n’avait d’autre choix que d’immobiliser l’avion au sol. (Avec Business traveler France)

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY