Les brèves du 02 octobre 2020

Cela fait cinq années qu’on en parle, c’est désormais chose faite: les Etats-Unis et la Belgique ont signé ce lundi 28 septembre un accord portant sur le système de preclearance. En vertu de cet accord, les agents américains effectueront à Brussels Airport les inspections d’immigration et de douane avant le départ. A leur arrivée outre-Atlantique, les voyageurs gagneront donc du temps et pourront immédiatement prendre leur correspondance ou sortir de l’aéroport (Avec Trends Tendances)

La crise du Covid pousse les affaires de Liege Airport, qui pourrait terminer l’année avec une croissance de 10% du tonnage transporté. Son CEO, Luc Partoune, estime que cette tendance se poursuivra après la pandémie. Il prépare donc un nouveau plan de développement. (Avec Trends Tendances)

United et American tentent un dernier baroud d’honneur afin d’obtenir de nouvelles aides de la part du gouvernement. Elles préviennent que si aucun accord n’est trouvé, elles seront contraintes de supprimer au moins 32.000 postes. Les aides fournies par le gouvernement américain aux transporteurs aériens ont pris fin ce mercredi 30 septembre. Depuis plusieurs semaines, les dirigeants des plus grandes compagnies américaines tentent d’obtenir le maintien de ce soutien financier de l’État, expliquant que la situation n’étant toujours revenue à la normale, le secteur reste fragilisé et sinistré. (Avec Deplacements Pros)

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY