Les brèves du 02 novembre 2020

A l’image de la France, les Belges sont partis pour un mois de reconfinement. Les voyageurs d’affaires autorisés à se déplacer et prévoyant de se rendre dans ce pays ou s’y trouvant déjà, devront tenir compte de toute une série de mesures restrictives. Le reconfinement de la Belgique démarre ce lundi 2 novembre et devrait durer jusqu’au 13 décembre avec une réévaluation prévue le 1er décembre. Toutes une série de mesures entre en vigueur. Les mesures « de la dernière chance » comme le dit le Premier ministre, au regard de la situation épidémiologique catastrophique du pays. (Avec Deplacements Pros)

La France a décidé de reconfiner l’ensemble de sa population pour prévenir l’aggravation de l’épidémie… mais les frontières restent totalement ouvertes à ce jour du 11 novembre pour tous les ressortissants européens, y compris issus de zones très contaminées. Les voyageurs européens doivent juste remplir une déclaration sur l’honneur d’absence de symptômes et remplir une attestation de déplacement dérogatoire. Aucun citoyen de l’UE n’a à effectuer obligatoirement de test PCR pour se rendre en France : on croit marcher sur la tête ! (Avec Business Traveler France)

Le chiffre d’affaires du groupe Air france-KLM a baissé de -58,8% (-68,3% sur le troisième trimestre) par rapport à l’année dernière, le résultat net part du Groupe de – 6 milliards d’euros (-1,68 milliards au troisième trimestre). La dette nette s’est élevé à 9,3 milliards d’euros, en hausse de 3,1 milliards par rapport à fin 2019. Ses prévisions d’investissement ont été réduit de 1,5 milliard d’euros pour 2020, par rapport à l’objectif initial de 3,6 milliards. Au 30 septembre 2020, le groupe dispose de 12,4 milliards d’euros de liquidités ou de lignes de crédit. (Avec Deplacements Pros)



 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY