Les brèves du 02 avril 2021

Le pass sanitaire Excelsior, lancé par la ville de New York, est opérationnel depuis vendredi dernier. Il permet aux new-yorkais d’enregistrer sur leur mobile un certificat de vaccination ou les résultats d’un test négatif (PCR ou antigénique). Avec ce sésame, ils peuvent ainsi accéder plus simplement à des lieux publics en présentant un QR Code sur leur smartphone. Certains lieux emblématiques de la ville acceptent déjà Excelsior, dont le Madison Square Garden qui a rouvert avec une jauge limitée. (Avec Deplacements Pros)

Les trois plus grandes compagnies aériennes chinoises, Air China, China Eastern et China Southern, ont perdu plus de 31,7 milliards de yuans (4,11 milliards d’euros) au total l’année dernière. Malgré leurs efforts de contrôle des coûts, le lancement d’offres à volonté et un rebond national des voyages vers le milieu de l’année, les trois transporteurs ont dépensé près de 100 millions de yuans chaque jour de 2020. La compagnie aérienne nationale Air China a subi la perte la plus importante soit 14,4 milliards de yuans, en partie à cause de sa participation de 29,9% dans Cathay Pacific, basée à Hong Kong. Elle représente à elle seule plus de 5 milliards de yuans de pertes. (Business Traveler France)

Le MICE singapourien franchit une nouvelle étape dans sa reprise avec une nouvelle jauge de 750 personnes en présentiel. Une préfiguration de ce que sera le processus européen dans ce domaine ? Les événements B2B de grande envergure dans le secteur MICE pourront se tenir à Singapour avec une jauge maximale de 750 participants à partir du 24 avril 2021. Il s’agit d’une augmentation par rapport à la limite actuelle de 250 participants, qui s’inscrit dans le cadre de la reprise progressive des activités économiques à Singapour. (Avec Deplacements Pros)

Delta Air Lines vient d’annoncer qu’elle supprimera à compter du 1er mai la neutralisation du siège du milieu sur ses vols. La mesure avait été prise en avril 2020 avec l’accélération de la pandémie de covid. Avec le déploiement rapide du programme de vaccination aux Etats-Unis, la compagnie constate une hausse de la demande sur ses lignes domestiques. D’où la décision de mettre fin à l’immobilisation du siège central. Delta aura été la seule compagnie américaine à avoir conservé cette pratique pendant plus d’un an. (Avec Voyages d’Affaires)

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY