Les «ancillaries» rapportent gros!

Réalisée auprès de 178 compagnies aériennes, une étude révèle que les services annexes proposés par les compagnies aériennes ont généré plus de 67 milliards de dollars de revenus complémentaires cette année, une augmentation de 200 % par rapport à 2010.

La vente de repas et de boissons à bord, l’enregistrement des bagages, la sélection de sièges premium et l’enregistrement prioritaire, représentent près de 45 milliards de dollars, soit 70% environ du montant global. La part restante provient des activités non facturables, telles que la vente de points de fidélité pour les grands voyageurs, et des commissions sur les prestations complémentaires aux billets d’avion, telles que les voitures de location ou de chambres d’hôtels.

17,81 dollars par passager

Pour les compagnies régulières traditionnelles, les revenus complémentaires représentent désormais 5,8% des revenus totaux. Pour les principales compagnies américaines, le montant des frais ancillaires pèse même 12,3% des recettes, grâce à la multiplication des offres tarifaires groupées et à l’amélioration des programmes pour les grands voyageurs. Pour les transporteurs low cost en revanche, le pourcentage de revenus reste de 11,8% en 2016.

L’Iata, se basant sur un trafic de 3,78 milliards de passagers, estime qu’au niveau mondial, les revenus complémentaires représentent 9,1% des revenus des compagnies en 2016, soit un bonus moyen par passager de 17,81 dollars.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY