Les Américains iront en Europe et aussi à Cuba pour la culture… et les cigares!

La population américaine souhaite visiter l’Europe et Cuba au cours de l’année à venir ; utilisation croissante des points cumulés grâce au programme de fidélité pour partir en vacances d’été et trois voyageurs américains sur cinq (62%), plus particulièrement des hommes d’affaires, planifient leurs séjours loisirs pendant leurs voyages d’affaires. Tels sont les trois enseignements de l’étude Choice Hotel.

Choice Hotels International révèle les résultats de son enquête annuelle concernant les habitudes et les tendances des Américains pour leurs vacances d’été. Plus de la moitié (51%) prévoient de partir en Europe d’ici l’année prochaine et 58% affirment qu’ils envisageraient de se rendre à Cuba dès la fin de l’embargo sur le voyages annoncée. La première raison qui pousse ces voyageurs à se rendre à Cuba est de vivre une expérience culturelle unique (44%), gastronomique (42%) et les 15% restants pour les fameux cigares cubains.

Pour l’Europe, la principale motivation des voyageurs est la visite et la découverte des différents monuments historiques et culturels européens (50%), la seconde est de vouloir profiter du plein air et de la nature de l’Europe (32%) et la dernière est de rendre visite à sa famille et à ses amis (24%).

Lors de la réservation d’une chambre d’hôtel en Europe, 64% s’attendent à profiter d’une connexion Wi-Fi offerte et un peu moins de la moitié, 47%, exigent un petit déjeuner gratuit, tandis que 41% désirent avoir à disposition un restaurant ou un bar. Le prix élevé des chambres est ce qui gêne le plus les touristes américains lors de la réservation d’une chambre d’hôtel (pour 42% d’entre eux).

Voici d’autres tendances qui se dégagent de cette étude sur les prévisions de voyages des Américains :

– Les programmes de fidélité jouent sur le choix des destinations. 66% des voyageurs américains estiment que les programmes de fidélité impactent leur choix de destination, et 57% disent qu’ils économisent tous leurs points de fidélité pour réserver leurs prochaines vacances d’été. Cependant, beaucoup d’Américains ont cumulé énormément de points fidélité mais n’ont  malheureusement pas le temps d’en profiter.

– Les « road trips » ont la cote. 72% des voyageurs prévoient de se déplacer en voiture cet été pour voyager à travers les Etats-Unis.

– Voyager pour Instagram. Près d’un voyageur sur 10 choisit sa destination en fonction des possibilités qu’il aura ou non de se vanter de son séjour sur les réseaux sociaux, auprès de sa famille et de ses amis.

– Adieu tâches ménagères. Près de la moitié (42%) des voyageurs américains aiment séjourner dans un établissement hôtelier en été parce qu’ils n’ont pas à nettoyer la salle de bains, faire leur lit, ranger la chambre, préparer à manger,…

– Travailler. Travailler. Travailler. Travailler. Profiter. Trois voyageurs américains sur cinq (62%), plus particulièrement des hommes d’affaires, planifient leurs séjours loisirs pendant leurs voyages d’affaires.

– Les enfants ? Quels enfants ? 74% des voyageurs prolongent leurs séjours d’affaires avec des activités loisirs comme un moyen de bénéficier de temps libre, sans époux(se) ni enfants.

L’enquête a également démontré qu’il existait différentes personnalités de voyageurs américains : les voyageurs de « luxe » (16%), ceux qui aiment les vacances haut de gamme, avec une attention et un service de luxe du début à la fin du séjour,  les aventuriers (26%) qui misent tout sur l’expérience qu’ils vont en tirer et les activités qu’ils vont pratiquer et, enfin, les « Social travelers » (8%), ceux qui voyagent uniquement pour enrichir leurs réseaux sociaux.

Méthodologie de l’enquête :

Les résultats de cette enquête sont basés sur un sondage mené aux Etats-Unis en mars 2016. Pour cette enquête, 1 000 adultes (de + de 18 ans) qui sont partis en vacances l’année dernière ont été interrogés sur leurs souhaits concernant divers aspects de leur prochain voyage et spécifiquement de leurs vacances d’été. Parmi les voyageurs interrogés, des voyageurs d’affaires ont aussi été sollicités. Les résultats ont été complétés par les répondants de l’institut de sondage Lightspeed GMI qui ont répondu en ligne.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY