Depuis que le président Trump est entré en fonction, il ne se passe pratiquement pas une semaine sans que des questions de nature politique surgissent et sèment la controverse. Dans cet environnement, l’ASTA s’est penchée sur les perceptions des voyageurs américains, à l’ère Trump.

En recueillant les avis de plus de 1.500 voyageurs sur un large éventail de sujets de voyage, y compris les interdictions de voyage (travel bans) et les nouvelles mesures imposées par Washington aux transporteurs aériens, les responsables de l’étude ont ainsi constaté que :

  • L’opinion des Américains à propos du travel ban (pour ou contre) correspond grosso modo à leur allégeance politique (républicaine ou démocrate).
  • La plupart des Américains (55 %) pensent qu’une interdiction de voyager fera en sorte que les touristes américains se sentiront moins bien accueillis à l’étranger.
  • Plus d’un membre sur six de la génération des milléniaux auraient annulé un voyage à l’étranger en raison de l’interdiction de voyager.
  • Une grande majorité des Américains (71 %) croient que l’interdiction de voyager n’a pas eu d’influence sur la probabilité qu’ils voyagent à l’étranger.
  • La plupart des Américains (54 %) appuient la possibilité de voyager à Cuba sans restriction de leur gouvernement.
  • Les Américains ont sept fois plus de chances de croire que le gouvernement favorise les compagnies aériennes plutôt que les passagers.
  • 8 Américains sur 10 appuient l’obligation pour les compagnies aériennes de divulguer tous les frais à l’avance, de façon transparente.
  • La plupart des Américains (55 %) estiment qu’un mur à la frontière mexicaine ferait en sorte que les touristes américains se sentiraient moins bien accueillis au Mexique.

En conclusion, l’ASTA affirme que la bonne nouvelle pour l’industrie du voyage est que les Américains, malgré leurs préoccupations concernant les interdictions et les restrictions, restent enthousiastes dans leur intention de voyager.

logo_tourismeplus

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY