Les agences vont encore passer à la caisse

Il y a deux ans, le groupe Lufthansa a été le premier à imposer une taxe quand une réservation s’effectue au travers d’un GDS. Deux ans plus tard, c’est un autre grand groupe aérien qui annonce l’entrée en vigueur de la fameuse taxe GDS. Les agences ne vont pas être heureuses.

Les GDS ne perdent pas grand-chose pour le moment

L’activité de distribution reste toujours prépondérante pour les GDS. Mais ces sociétés ont développé de nouvelles applications tant pour les distributeurs que pour les compagnies aériennes.

Les GDS, ont ajouté notamment la réservation hôtelière, la location de voitures. Et pour les compagnies aériennes, les GDS ont développé de nouvelles solutions.

La société travaille par exemple dans l’affichage des vols dans les aéroports. Amadeus a même conçu un système permettant à Lufthansa de calculer le carburant nécessaire pour leurs appareils.

British_Airways_Iberia_aircraft_tails_BA_IBIAG accompagne désormais Lufthansa

British Airways et Iberia ont annoncé vouloir également percevoir la fameuse taxe GDS. Ceux qui réserveront sur British Airways ou Iberia par les canaux traditionnels se verront facturés automatiquement.

Le supplément entrera en vigueur à partir de Novembre 2017. Un portail de réservation devrait être disponible sous peu.

Les compagnies aériennes veulent vendre en direct

Il est évident que ce n’est pas seulement le souhait de procéder à un simple encaissement. Les compagnies aériennes ont l’ambition de servir directement les clients.

Lufthansa_B735_D-ABIWLes canaux « online » directs représentent un point de contact trop stratégique dans la relation client pour que le groupe Lufthansa abandonne sa taxe.

Les agences on-line et les grandes agences ne seront sûrement pas touchées.

Elles développeront des liens directs. Mais les petites agences vont encore souffrir. On attend les protestations des organisations professionnelles qui ne semblent pas avoir été efficaces à ce jour.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY