Les aéroports US devraient mieux contrôler leurs employés

Selon un rapport du Comité américain du House Homeland, qui fait suite à une enquête de deux ans réalisée par le président du sous-comité pour la sécurité des transports John Katko, « la majorité des aéroports américains ne fouillaient pas en totalité les employés aux points de contrôle des accès ».

Si des progrès ont été réalisés, « la communauté aérienne semble s’être désintéressée des menaces posées par de mauvaises personnes à l’intérieur des zones sécurisées des aéroports ».

« Ces aéroports ne sont pas capables de démontrer l’efficacité des contrôles par tirage au sort de leurs employés par des officiels de l’administration de la sécurité des transports », selon le rapport intitulé America’s Airports : The Threat From Within.

Des systèmes interconnectés

Le rapport cite également des incohérences dans la façon dont les aéroports et les compagnies aériennes éduquent les travailleurs pour l’accès aux zones sécurisées et le signalement de comportements suspects.

« À un moment où nous sommes confrontés à des menaces croissantes de la radicalisation locale et du terrorisme solitaire, nous devons nous assurer que nos contrôles d’accès aux aéroports soient méticuleux et tout faire pour atténuer la menace interne via à vis de la sécurité aérienne », a déclaré John Katko qui ajoute : « le système aéronautique de notre pays est interconnecté, et sa sécurité dépend de l’aéroport le moins sûr ». [Source : Business Traveller France]

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY