Les 100 ans du bivouac Solvay

Le bivouac est achevé. - © Nachlass Philippe de Kalbermatten, Architekt.

L’arête du Hörnli est la voie la plus pratiquée par les alpinistes pour parvenir au sommet du Cervin. Depuis 1917, les cordées en difficulté peuvent trouver refuge au bivouac Solvay. Le 8 août 2017, la petite cabane perchée à 4003 mètres d’altitude deviendra centenaire. Une rétrospective.

On l’appelle encore toujours « la cabane Solvay ». Ce n’est pourtant pas une cabane dotée d’infrastructure, mais bien seulement un bivouac. Il s’agit en effet d’un abri d’urgence pouvant être utilisé aujourd’hui encore par les alpinistes en difficulté sur le Cervin pour cause de changement brusque de la météo ou toute autre raison.

Des alpinistes célèbres, des écrivains et des banquiers qui donnaient des moyens financiers en avaient permis la construction. Le chimiste, philanthrope et alpiniste belge Ernest Solvay fut le mécène principal du bivouac. Son apport de 20’000 francs suisses représentait beaucoup d’argent il y a plus d’un siècle.

Téléphérique sur l’arête du Hörnli

L’architecte du bivouac Solvay était Philippe de Kalbermatten. L’inauguration fut retardée d’abord par des désaccords, puis par l’éclatement de la Première Guerre mondiale. Les travaux avaient débuté au cours de l’été 1915 avec un transport très ardu assuré par des guides de montagne et d’autres porteurs depuis la vallée.

1915: Travaux sur l'arête du Hornli au Cervin pour le nouveau bivouac. - © Nachlass Philippe de Kalbermatten, Architekt
1915: Travaux sur l’arête du Hornli au Cervin pour le nouveau bivouac. – © Nachlass Philippe de Kalbermatten, Architekt

Un petit téléphérique archaïque acheminait les matériaux de construction par sept étapes depuis la cabane du Hörnli jusqu’au chantier situé 800 mètres plus haut. Le bivouac put finalement être inauguré le 8 août 1917, hélas en l’absence du généreux donateur Ernest Solvay dont le voyage de Belgique était impossible en raison des affres de la guerre.

Fête avec les descendants de Solvay

Le 8 août 2017, une petite cérémonie privée sera organisée à Zermatt pour commémorer les 100 ans du bivouac Solvay. Des descendants d’Ernest Solvay ainsi que des responsables de la section centrale du CAS à Berne seront présents. La section centrale de Berne déclare posséder une seule « cabane » – le bivouac Solvay. Il y aura également des représentants de Zermatt, notamment de la bourgeoisie, du poste de secours de Zermatt et du Club Yeti.

Cabane du Hörnli

Le Cervin

Yeti-Club Zermatt

Alpine Rescue Foundation Zermatt

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY