L’empire de Trump s’étend

En plus de la chaîne hôtelière de luxe « Trump Hotels », Trump Organization va se doter d’une chaîne hôtelière de classe moyenne nommée « American Idea ». Donald Trump Junior, fils de l’actuel président des USA, a annoncé qu’elle débuterait avec 3 établissements dans l’État du Mississippi. Un état qui a massivement voté pour papa…

Ce projet serait né durant la tournée électorale de l’année dernière, lorsque le futur président sillonnait l’Amérique profonde, loin des grandes métropoles des côtes Est et Ouest qui ont voté en majorité pour Hillary Clinton. « Il s’agit d’offrir, aux touristes comme aux promoteurs hôteliers, une alternative aux offres banales actuelles du milieu de gamme. Ces hôtels seront des endroits où l’on peut se détendre, s’amuser tout en profitant d’une couleur locale et d’un service authentique » souligne Trump Organization dans un communiqué repris par l’AFP.

Et la chaîne « Scion » se développe

Un second projet concerne des établissements quatre étoiles de la chaîne « Scion ». Le premier d’une douzaine d’hôtels est actuellement en construction et devrait ouvrir à Cleveland (MS) en janvier prochain. « Scion at Wes » End disposera de 100 chambres, suites et unités pour les longs séjours, une salle pour les événements de plus de 460 mètres carrés, un spa de plus de 550 m², un espace extérieur pour les festivals et deux restaurants. Les hôtels Scion devraient avant tout ouvrir dans des villes des USA où l’on ne trouve pas d’hôtels de luxe de la chaîne Trump Hotels.

Les établissements sont des propriétés de Chawla Hotels, qui dispose déjà de 17 établissements opérés sous divers noms de franchise. Le nouvel établissement Scion Hotel de Cleveland (MS) est entièrement reconstruit. Les « American Idea » de Cleveland, Clarksdale et Greenville seront transformés et rouvriront d’ici sept ou huit mois. Ces hôtels visent les voyageurs d’affaires et les touristes qui suivent les traces du Blues, a indiqué Dinesh Chawla, directeur de la chaîne Chawla. (CD)

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY