L’ÉCONOMIE BAT DE L’AILE, LE TOURISME S’ENVOLE !

« En dépit de la faiblesse et de la lenteur de la reprise économique, les dépenses du tourisme international ont beaucoup augmenté en 2015 », a déclaré le secrétaire général de l’Organisation mondiale du Tourisme (OMT), Taleb Rifai, en annonçant une croissance de 3,6 % des recettes du tourisme international l’an dernier.

Plus précisément, les recettes dans les Amériques, en Asie-Pacifique et au Moyen-Orient ont toutes augmenté de 4 % tandis qu’elles enregistraient une hausse de 3 % en Europe et de 2 % en Afrique. Sommes toutes, les recettes générées par les dépenses des visiteurs internationaux en hébergement, repas et boissons, loisirs, achats et autres biens et services se sont élevées à un total estimé à 1 232 G$ US.

- 01 EQUATEUR VOLCAN CHIMBORAZOParallèlement, les arrivées de touristes internationaux (visiteurs qui passent la nuit) ont augmenté de 4,4 % en 2015, pour atteindre un total de 1 milliard 184 millions d’arrivées.

« Cela prouve combien le tourisme est utile pour stimuler la croissance économique, doper les exportations et créer des emplois dans un nombre croissant d’économies partout dans le monde », a- ajouté M. Rifai.

L’OMT précise que, pour la quatrième année consécutive, la croissance du tourisme international a été supérieure à celle du commerce mondial de marchandises. En 2015, le tourisme international représente 1400 G$ US, soit 7 % du total des exportations mondiales (contre 6 % en 2014). Il représente aussi 30 % des exportations de services.

« Le tourisme représente aujourd’hui une composante importante du commerce international de services », a souligné M. Rifai, qui s’exprimait dans le cadre de la 60e réunion de la Commission régionale pour les Amériques à La Havane.

En tant que catégorie d’exportation à l’échelle mondiale, le tourisme arrive
en troisième position derrière les carburants et la chimie, devançant
l’industrie alimentaire et l’industrie automobile. Dans de nombreux pays
en développement, le tourisme est le premier secteur d’exportation.


MONUMENT VALLEYLES PRINCIPALES DESTINATIONS TOURISTIQUES

Selon les données préliminaires de l’OMT, les États-Unis (178 G$ US), la Chine (114 G$ US), l’Espagne (57 G$ US) et la France (46 G$ US) restent en tête du classement, aussi bien pour les recettes du tourisme international que pour les arrivées de touristes.

Grâce à la force de leur devise et de leur économie, la Chine, les États-Unis et le Royaume-Uni ont été les locomotives du tourisme émetteur l’an dernier. La Chine enregistre chaque année depuis 2004 une croissance à deux chiffres des dépenses touristiques.

Les dépenses des voyageurs chinois ont augmenté de 25 % en 2015. Cela profite à des destinations asiatiques (comme le Japon et la Thaïlande), aux États-Unis et à diverses destinations européennes.

tourisme plus logo

 

TRavel by excellence logo

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY