Le Zimbabwe courtise l’Asie-Pacifique

La Zimbabwe Tourism Authority est le premier office national de tourisme à rejoindre la Pacific Asia Travel Association. Une lettre d’accord a été signée en ce sens dans le cadre de l’exposition mondiale du tourisme de Sanganai à Bulawayo. Le Zimbabwe devient ainsi le premier office national de tourisme africain à rejoindre la Pacific Asia Travel Association (PATA).

Au travers de cet accord, le Zimbabwe affirme sa détermination à augmenter le nombre de touristes provenant des marchés émetteurs influents de la région Asie-Pacifique. La Zimbabwe Tourism Authority (ZTA) a ainsi déjà confirmé sa participation au PATA Travel Mart 2016 du Grand Jakarata en septembre prochain.

Karikoga Kasek, CEO de ZTA a souligné que le nombre de touristes chinois était très faible, peinant à dépasser les 200’000 au cours des 10 dernières années, alors que les prévisions pour ce marché sont de plus de 120 millions de voyageurs outbound d’ici la fin 2016. Il a également martelé qu’il ne suffit plus d’être une destination touristique pour pouvoir se vendre. «Avec la croissance du numérique, les destinations se doivent d’être innovantes pour attirer l’attention des touristes.»

Les thèmes stratégiques qui devront ainsi être abordés englobent la facilitation d’obtention de visa, de développement du capital humain, la durabilité, la gestion de crise et la capacité de récupération des affaires, ainsi que la «dispersion des touristes» vers des zones moins connues, émergentes, d’intérêt pour les visiteurs locaux et internationaux.

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY