Le Tourisme, les Vacances et ses pollutions technologiques

Ce n’est point nouveau, nos chers smartphones sont omniprésents partout dans nos villes, dans nos maisons….à coté de votre table de nuit je parie….., dans les transports en communs.

Impossible de les éviter

Ce sont les 3èmes mains des nouvelles générations, et les générations précédentes ne peuvent rester en rade et doivent s’adapter. Selfies et photos obligent. Les besoins constants d’être et de rester connectés sont devenus une hantise, une peur de rater LE MOMENT, l’info de la minute, de la seconde faut-il même dire.

Rien ne change pendant les vacances, au contraire

Sur les plages, lors des excursions ou autres trajets, impossible de les ignorer ni de les oublier, ces satanés smartphones.

Allongé sur votre transat, vous êtes/serez confronté, sans le vouloir, à l’indiscrétion des conversations de vos voisins.

Intimes ou non, vous saurez tout des amours ou des problèmes familiaux ou autres de vos voisins touristes comme vous.

Mais la pollution technologique ne s’arrête pas là

Un nouvel outil va amplifier cette pollution. Nous étions en plein nirvana de sieste sur une plage idyllique, lorsqu’un étrange ronronnement nous réveille. Pas un, mais 2 drones sont en plein vol, pour le plus grand plaisir de ses utilisateurs. Cela ne nous a pas dérangés plus que cela, mais cela m’a tout de même poussé à rédiger la présente prose.

Territoire envahi

Ces nouveaux gadgets volants dérangeaient surtout certaines mouettes qui défendaient leur territoire. Elles se montraient hostiles envers ces nouveaux envahisseurs, au risque de se blesser elles-mêmes.

Quid demain si une dizaine de drones survolent mon intimité, volent mon image à mon insu, dérangent ma tranquillité, mon calme, et en plus blessent la nature? Aux prix de ventes ridiculement bas de ces engins, j’anticipe déjà les dégâts sonores et autres. Allons-nous vers une nouvelle réglementation? Drones interdits entre telle heure et telle heure?

Et pourquoi pas, smartphones interdits dans telle zone et/ ou telle zone?

L’avenir nous le dira !!!

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY