Le tourisme égyptien à nouveau endeuillé

On commençait à voir quelques signes de reprise du tourisme égyptien. Mais un nouveau drame vient de se produire dans un hôtel d’Hurghada. Le tourisme en Égypte souffre depuis 2011 de l’instabilité politique et de plusieurs attentats terroristes qui ont coûté la vie à de nombreux touristes.

Un nouvel attentat à Hurghadha

Un terroriste armé d’un couteau a tué deux touristes allemandes et aurait blessé quatre autres étrangers dans la célèbre station balnéaire égyptienne de la mer Rouge le vendredi 14 Juillet.

Le fanatique serait arrivé par une plage publique à proximité de l’Hôtel Zahabia, où il a tué les deux Allemandes avant de s’attaquer à deux autres personnes au côté du El Palacio Resort à Hurghada.

Des attentats à répétition qui chassent les touristes

Les touristes ont déjà été attaqués à Hurghada en Janvier 2016, lorsque deux Autrichiens et un Suédois ont été poignardés par deux militants islamistes (présumés) dans un hôtel.

Heureusement, ils n’ont été que légèrement blessés. En 2015, une branche de l’EI en Égypte a revendiqué l’attentat d’un avion civile russe, tuant les 224 passagers à bord.

coptes egypte(1)On ne peut également oublier les attentats contre les coptes

L’Égypte lutte contre une insurrection islamiste dans la péninsule du Sinaï où ils ciblent les forces de sécurité, les touristes mais frappent durement la communauté des chrétiens coptes.

« L’hostilité envers la religion chrétienne s’est accrue ces derniers mois en Egypte, où trois églises coptes ont été successivement les cibles d’attentats jihadistes, depuis le début de l’année, faisant des dizaines de morts. Pas plus tard qu’en mai dernier, le groupe état islamique (EI) avait revendiqué une attaque contre un bus de pèlerins coptes qui s’était soldée par la mort de 28 fidèles ». Les chrétiens d’Egypte représenteraient environ 10% des 93 millions d’habitants du pays.

Le tourisme restera à des niveaux bas

Les attaques de vendredi sont un nouveau coup dur pour l’industrie du tourisme et de l’économie du pays. Avant 2011, ils étaient près de 15 millions de touristes à visiter le pays des pharaons. L’année dernière, le chiffre était de 5,3 millions de touristes, selon les rapports officiels.

Quel gâchis !

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY