Le Sud-Ouest : tant à voir, en toute sécurité

Cathédrale d’Albi ©Marc Dans

Nous avons parcouru plusieurs départements du Sud-Ouest en 5 jours, et nous vous livrons ci-après nos impressions quant à la sécurité, et nos découvertes.

Hotels

Les trois hôtels où nous avons logé appliquaient strictement les consignes : on entre par une voie d’accès, on sort par une autre. Port du masque évidemment obligatoire, et plexi protecteur dans deux d’entre eux. Pour les petits-déjeuners, on a pris notre commande et on nous a servi à table dans deux hôtels, alors que le buffet était accessible dans le troisième (un Ibis).

Restaurants

Le pont du 14 juillet n’était pas la meilleure date choisie. Les endroits les plus touristiques étaient bondés, ce qui nous a obligé à trouver (et découvrir) des coins en dehors des sentiers battus, bien moins chers, et tout aussi savoureux. Collonges-la-Rouge par exemple était inaccessible tant cela grouillait de monde ; pas mieux à Beaulieu-sur-Dordogne, mais quasiment personne à Bretenoux, un village très sympa.

Que dire du restaurant étoilé Les Prés de Montal, dans l’hôtel Les Trois Soleils à la sortie de Saint-Céré ? Tout simplement exceptionnel d’inventivité, et à des prix abordables. Profitez-en pour aller visiter le château de Montal, juste à côté : une visite où le guide met l’accent sur le symbolisme des sculptures de la façade : passionnant !

Jardins d’Eyrignac ©Marc Dans

Visites

La première que nous avons faite était consacrée aux Jardins d’Eyrignac, à quelques kilomètres de Sarlat. Une véritable splendeur, des jardins à la française parfaitement entretenus, un paradis pour les photographes.

Musée Champollion à Figeac ©Marc Dans

Outre Montal, nous avons visité Figeac et son Musée Champollion.

Il n’est pas consacré qu’à l’égyptologue et à tout ce qu’il a rapporté d’Égypte (dont une belle momie), mais véritablement à l’histoire des écritures, toutes civilisations confondues.

La Commanderie templière est intéressante, sans plus. On y trouve un mobilier très disparate, et nous avons eu l’impression que le seul intérêt du propriétaire était de se faire un peu d’argent.

Le clou de notre visite fut sans conteste la ville d’Albi (photo de Une). La cathédrale est sans doute la plus imposante, la plus extraordinaire que nous ayons visitée. Tout à côté, le musée Toulouse-Lautrec vaut aussi le déplacement.

Cathédrale d’Albi ©Marc Dans

On y découvrira le peintre avant l’affichiste, un peintre très proche de son contemporain Van Gogh. Mais ses affiches sont dans toutes les mémoires, notamment celle de La Goulue, ce qui a valu ce mot d’enfant : « Maman, elle est où, la Joconde ? »

Enfin, nous n’avons pu résister à revoir le Musée de l’Aviation à Blagnac, à monter à bord du Concorde, de l’A-300 présidentiel avec déjà une douche à bord, et de l’A-380 avec tous ses équipements ayant servis à la certification.

En conclusion, ce Sud-Ouest de Bergerac à Toulouse en passant par la Corrèze et le Lot est l’une des régions les moins touchées de France, sans doute parce qu’il y a de vastes espaces, mais surtout parce que les gens y sont respectueux des consignes.

Et comme c’est aussi l’une des plus belles de France et facilement accessible en avion, autant en profiter !

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY