Le succès d’un bateau, c’est aussi et surtout celui de son équipage !

Nous avons sélectionné 4 personnalités du bateau Ponant Jacques Cartier. Leurs parcours sont très différents, mais ils partagent une même passion : faire rêver, faire plaisir et communiquer positivement avec les clients, les passagers.

Le 1er est géologue et océanographe, et aussi spécialisé en ingénierie côtière. Tout un programme. Il a 29 ans et n’a navigué qu’avec le Ponant. L’Antarctique n’a plus de secrets pour lui. Benjamin Beylard est un conférencier hors pair.

Il serait trop long de résumer le contenu de ses présentations, mais l’une d’elles m’est resté en mémoire : l’évolution de notre terre depuis sa création jusqu’à nos jours et une projection dans le futur. Bref, les mouvements des plaques tectoniques qui modifient le paysage de nos continents. Vous sortirez de cette conférence « infiniment petit ».

La seconde personnalité d’équipage est belge, diplômé en droit international avec une thèse sur le milieu et droit humanitaire. Il a 23 ans, ayant terminé ses humanités à 16 ans, il combine études et jobs d’étudiant dans l’Horeca. Et puis décide de rejoindre Ponant. Recrue de choix pour la compagnie en tant que… barman !

Il en est à son second contrat, et sera bientôt promotionné en tant que Bar Manager. A bord il a trouvé l’amour avec Emma qui travaille à la réception, une française de Marseille. Une question me brûlait les lèvres : avec un tel bagage de diplôme qu’elle sera sa voie future ? Un choix cornélien. « D’abord découvrir le monde jusqu’à plus soif, puis obtenir ma certification pour le barreau, et travailler pour Greenpeace. » Lieu de travail de prédilection, l’Afrique du Sud ou le Costa Rica. Son nom : Tibo Cauberghs.

La 3ème personnalité a une mission d’importance à bord. Sommelier, donc l’œnologue du bateau : Antoine Maradan. Français, habitant à Neuchâtel en Suisse.

Une personnalité hors du commun, un sens de l’humour apprécié par les passagers, et une connaissance des vins digne des meilleurs.

Il travaille pour Ponant depuis 2018, et a déjà travaillé sur le Champlain, le Soléal, le Dumont d’ Urville et le Jacques Cartier. Ses compétences sont très précieuses à bord, et nécessitent tact et diplomatie.

Et enfin, la 4ème et dernière personnalité du bateau : Simone Mele, 47 ans, directeur de croisière.

Un parcours unique sur plusieurs compagnies de croisières, une accumulation d’expériences. Un sens de l’hospitalité inné, une empathie naturelle, un humour accepté par ses pairs et les clients.

Et un sourire qui déstabilise les plus exigeants. Un exemple d’humour : en présentant un membre de l’équipage qui venait d’apprendre une belle nouvelle : « Applaudissons notre chef de rang qui est devenu un heureux papa, il est à bord avec nous depuis… 11 mois !!! »

Éclats de rires dans toute l’assemblée.

Je tiens à féliciter l’ensemble du personnel pour leur dévouement et professionnalisme. Un exemple pour l’industrie.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY