Le Sri Lanka reprend lentement

Trois mois se sont écoulés depuis les attentats d’avril dernier qui ont coûté la vie à plus de 300 personnes. Selon un rapport de Forward Keys, les réservations aériennes se sont stabilisées, mais restent pour l’heure à 26% en-dessous de l’année dernière. L’entreprise analyse quotidiennement plus de 17 millions de réservations.

Du 1er janvier au 21 avril, les réservations internationales à destination du Sri Lanka affichaient une progression de 3%. Sans surprise, les attentats ont provoqué une vague d’annulations et un effondrement des réservations. La première semaine après les attaques, le recul était de 181%, ce qui implique que de nombreuses annulations ont eu lieu en plus de la baisse des nouvelles réservations.

Depuis le début mai, une tendance à la reprise a été observée, même si la situation est encore loin d’avoir atteint le niveau de l’année dernière. Pour la période du 22 avril au 21 juillet, les réservations sont encore à 69% en-dessous du niveau de la même période de 2018. Moins de deux mois après les attentats, une stabilisation a été observée. Du 9 juin au 21 juillet, le niveau des réservations n’est plus qu’à 26% en-dessous de celui de 2018.

Fin mai, le Département fédéral des affaires étrangères a revu ses conseils portant sur les voyages au Sri Lanka.

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY