Le Shandrani rouvrira ses portes en novembre dans un esprit Club

© Beachcomber

Après des rénovations techniques et structurelles permettant à l’établissement une mise à niveau de ses équipements pour correspondre aux exigences éco responsables du groupe Beachcomber, le Shandrani accueillera de nouveau ses clients dans un esprit «Club» dès novembre prochain et catégorie 4 étoiles plus.

Du nouveau pour les jeunes et à la base nautique

En effet, avec un programme d’animations renforcé autour des valeurs d’échanges et partages chers à Beachcomber, les vacanciers auront la possibilité de participer à toutes les animations proposées par les équipes: spectacles, compétitions sportives ou encore partage autour d’un repas convivial, indique le groupe mauricien.

Pour les plus jeunes, un Petit Club a été créé et accueillera les enfants de 2 à 3 ans sur réservation de 9h à 22h du lundi au samedi.

Côté base nautique, véritable épicentre du Shandrani, une académie de ski nautique viendra complétée l’offre. Pour plus de flexibilité et afin de répondre au mieux aux attentes des clients, le concept All Inclusive proposé par l’hôtel vient s’étoffer d’une nouvelle offre Serenity – déjà proposé au Victoria – comprenant l’ensemble des repas avec boissons, service de piscine, minibar, panier pique-nique et un large choix d’activités sportives, terrestres et nautiques.

Nouveau Chef en cuisine

Le forfait Serenity+ qui a historiquement fait le succès du Shandrani lors de son lancement en 2007, a aussi été revisité. Cette formule offrira dorénavant plus de prestations: un dîner langouste, un massage de 30 minjutes, une excursion en VTT et un parcours golf. Les clients qui choisiront cette formule premium auront accès, sans supplément, au restaurant de fruits de mer le Boucannier, qui rouvrira ses portes.

Restauration toujours avec l’évolution de l’offre du restaurant Natura qui proposera en interaction avec le spa, une assiette «healthy» savoureuse mais diététique conçu par le Chef Coopen Mooroogen. Président de l’Association des Chefs de l’île, Coopen Mooroogen est passionné de biologie et imagine une cuisine à la fois généreuse et gourmande mais de manière quasi scientifique.

Après 21 ans au Canonnier, le Chef viendra dès novembre prochain mettre tout son talent au service des gourmets du Shandrani. (TI)

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY