Le rachat d’Air Europa serait-il un scandale ?

Pensez-vous raisonnable un rachat d’Air Europa par le groupe britannique IAG ? On peut comprendre les syndicats qui montent au créneau !

Le rachat d’Air Europa n’est pas encore approuvé

L’opération, pour laquelle la holding britannique IAG (British Airways, Iberia, Vueling, Aer Lingus et Level), devrait payer 1 milliard d’euros pour se payer l’espagnole, Air Europa, n’a pas encore été approuvée par les autorités de la concurrence. Les syndicats en profitent pour s’adresser à la commissaire en charge de la concurrence.

Ils ont bien raison !

Le syndicat, Unite, a adopté cette position en raison des plans d’IAG de détruire 12.000 emplois chez British Airways. Il est difficilement compréhensible aujourd’hui que le groupe britannique dépense un milliard et dans le même temps, licencie plus de 12.000 employés !

L’opération envisagé par British Airways, surnommée : « Fire and Rehire ». Il s’agirait pour la compagnie aérienne de licencier le personnel et en réembaucher une partie avec un salaire moindre…

Il y aura également un problème de concurrence

Dans le même temps, il risque d’y avoir un problème de monopole, notamment, dans les liaisons entre l’Europe et l’Amérique latine, ainsi que la position dominante d’IAG à l’aéroport de Madrid-Barajas.

Si l’opération s’effectue, le groupe anglais dominera 72% des vols intérieurs en Espagne. Les prix pourraient donc augmenter ! Il faut espérer que la commissaire européenne à la concurrence entendra les arguments !

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY