Le point sur la grève en France

Plusieurs préavis ont été émis et des actions sont prévues dès ce soir pour des revendications diverses.

Nos confrères de L’Echo Touristique ont résumé les mouvements de grève prévus ces prochains jours alors que le bras de fer entre syndicats et gouvernement se poursuit. La SNCF annonce ainsi une grève reconductible dès ce soir. Quatre syndicats ont appelé les cheminots à la grève (GGT, Unsa, SUD Rail et CFDT).

Selon l’opérateur ferroviaire français, l’impact de mercredi sera assez fort avec seulement 40% des Transiliens, le tiers des Intercités et la moitié des TER qui circuleront. Le trafic TGV ne sera pas épargné avec 60% des TGV assurés. Du côté des TGV Lyria, 2 trains sur 3 sont assurés. Sur la ligne Genève – Paris, certains trains auront un temps de parcours rallongé de 45 minutes.

Dès jeudi, métro et RER devraient faire l’objet d’une grève «illimitée». En effet, La CGT a appelé les employés de la RATP à une grève illimitée dès le 2 juin. Le syndicat SUD a également lancé un appel à la mobilisation, mais dès le 10 juin, date à laquelle devrait se dérouler le match d’envoi de l’Euro au Stade de France entre la France et la Roumanie.

Jeudi également, les ports et docks devraient être sous le coup d’un arrêt de travail de 24 heures, ainsi que la CGT l’a demandé à ses membres dockers. Enfin, le week-end prochain risque de voir le ciel perturbé avec l’ensemble des syndicats de la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC) qui appelle à une grève du vendredi 3 au dimanche 5 juin. La situation reste donc incertaine en France, avec des perturbations à prévoir ces prochains jours.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY