Le «petit nouveau» de MSC sera long de 333,3 mètres!

Long d’un tiers de kilomètre exactement, pour une largeur de 47 mètres et une hauteur de 68, le MSC World Europa sera le plus gros paquebot du monde après les Oasis, comptera sur 22 ponts 40.000 m² d’espaces publics, avec notamment une douzaine de restaurants, six piscines, quatorze bains à remous, un casino, un centre de bien-être, de multiples bars et salons…

Ce futur « mastodonte », si l’on en croit les premières « vues d’artiste » que la compagnie a dévoilées cette semaine, laisse pourtant une impression de grande légèreté, avec une élégante promenade centrale intérieure mi- couverte ou à ciel ouvert, sa longue (plus de cent mètres) promenade intérieure à la voûte étoilée, bordée sur sept niveaux de cabines avec balcon et de boutiques, bars et restos. Une véritable ville flottante, qui aura une capacité maximale de 6761 passagers, servis par 2139 membres d’équipage.

Le World Europa sera le premier paquebot de MSC Cruises et le premier navire construit intégralement en France équipé d’une propulsion au gaz naturel liquéfié (GNL). Les cabines avec balcon donnant sur la promenade ou sur la mer et, pour certaines, « à la française », la partie vitrée supérieure s’abaissant pour ouvrir la cabine vers l’extérieur.

Un hôtel flottant pour le Mundial

Le navire doit être mis à l’eau en décembre pour une livraison en octobre 2022. Dans un premier temps, il partira pour le golfe Persique, puisqu’il y servira d’hôtel flottant durant la Coupe du monde de football au Qatar, du 21 novembre au 18 décembre.

Il quittera ensuite Doha pour rejoindre Dubaï, où il sera exploité pendant l’hiver pour des croisières d’une semaine dans la région avant de se repositionner sur la Méditerranée occidentale au départ de Marseille, qui en sera l’une des têtes de ligne.

Le MSC World Europa est le premier d’une nouvelle série qui devrait en compter quatre.

[Source : Mer et Marine]


© MSC

Un nouveau terminal à Barcelone

MSC va ériger un nouveau terminal croisière dans le port de Barcelone, qui en compte déjà cinq. Comptant trois étages, il permettra d’accueillir les plus grands paquebots de la compagnie et sera équipée pour pouvoir les brancher sur le courant électrique terrestre, de manière à ce que les moteurs soient éteints durant les escales.

Le port de Barcelone propose également un service de soutage en gaz naturel liquéfié, carburant qui équipera les prochains navires de MSC Cruises. L’avitaillement en GNL est déjà en place pour les paquebots du groupe Carnival fonctionnant au gaz.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY