Le Pays des Écrins… ou la montagne d’autres sports divers!

Conçues à l’origine pour la seule et unique pratique du ski, les stations alpines déclinent aujourd’hui quantité d’activités pour vivre la montagne autrement… Nous avons pu le constater lors du voyage de presse organisé par le pays des Écrins.

Jugez plutôt : en trois jours, nous avons eu droit à une initiation aux chiens de traîneaux, aux raquettes à neige, à l’escalade sur glace, une soirée au sein d’un observatoire d’altitude pour admirer les étoiles, la découverte du village pittoresque de Vallouise, le spa et jacuzzi à l’hôtel et, le cas échéant… la pratique du ski (qu’on n’a pas eu le temps de faire !)

© Hervé Ducruet

Un territoire préservé…

Arrivés en milieu d’après-midi à la gare italienne d’OulxCesana-Claviere-Sestrière (compter au moins 7 heures de TGV depuis Bruxelles avec changement de gare à Paris – ndlr), la montée vers Puy Saint Vincent fut… homérique.

Si le passage de la frontière vers la France s’est effectué sans problème (à l’arrivée comme au retour), c’est après que ça s’est compliqué. Il faut dire que 24h00 avant notre arrivée, c’est près d’un mètre de neige qui est tombé sur les montagnes des Écrins.

© Eric Valenne

Il a donc fallu pousser un peu le minibus, avec l’aide des automobilistes bloqués, devant et derrière… début des sports divers. Enfin, nous arrivons à notre hôtel… Après un excellent repas et une nuit réparatrice, nous voila prêts pour affronter le 1er défi du voyage… L’escalade sur glace avec Sébastien, notre guide.

Pour ma part, c’était une première… et pour cause, 57 ans de vertige. Mais j’ai réussi (photo ci-contre)… Et c’est surprenant de facilité… surtout quand on ne pratique aucun sport comme moi… Mais c’est quand même physique.

Après un déjeuner à l’hôtel-restaurant « Le glacier blanc » à Pelvoux, nous partons à la découverte du village « Igloo Pelvoo ».  Pour sa 6e année d’existence, il décline une nouvelle thématique cet hiver qui vous transportera « du Ciel aux Abysses » au travers d’un igloo géant sculpté, expositions, projections en 360°, animations, escape game, et même un sauna !

© Hervé Ducruet

La journée s’achève après une dernière balade en téléphérique avant de rejoindre notre hôtel pour profiter de son sauna et jacuzzi… Il fallait bien ça pour affronter les plats du restaurant « L’aiglière ». Car c’est du lourd !

Au menu, tartiflette(s), oreilles d’ânes et plein d’autres plats tous plus succulents les uns que les autres… Et qui n’arrêtent pas d’arriver sur notre table…

Et quand c’est pas fini, y’en a encore. L’omelette norvégienne (toujours faite maison) et ses parts plus que généreuses ont fini par nous achever… Retour à l’hôtel… et gros dodo.

Il fallait bien ça car, la journée qui s’annonçait était intense…

© Hervé Ducruet

Nous avons eu d’abord droit à une balade en raquette dans une épaisseur de neige que j’ai rarement connu.. avant de faire halte chez Rémi… et ses chiens…

Et nous avons pu mixer le plaisir de traverser à pied des paysages vierges de toute trace humaine et ensuite se laisser promener en traîneau tirés par 10 chiens, tous plus beaux les uns que les autres, le tout dans un décor digne des films d’Hollywood ! Sauf qu’on est dedans… Et ça change tout !

La matinée s’est donc passée très vite… Après une halte déjeuner à « La chaumière » à Puy Saint Vincent (Leur « boite chaude » est remarquable !), l’épreuve physique de ce séjour nous attendait : affronter la montée de 3h00 en raquette pour rejoindre « le Pas du Loup », à 1.530 mètres d’altitude, où nous passerons la nuit… C’était physique… mais on l’a tous fait en un temps record !!!

© Hervé Ducruet

Enfin arrivés à notre refuge, nous fûmes accueillis dans une ambiance familiale (on a fait sécher nos chaussettes, chaussures, gants et autres T-Shirt devant le feu de cheminée de la salle à manger)…

Et nous avons surtout profité du merveilleux accueil de Laurence et Bernard, plus encore lors du dîner ou un couple nous avait rejoint pour la soirée. Ils voulaient avoir, tout comme nous, « la tête dans les étoiles » (voir bon à savoir).

Passionné d’astronomie, Bernard a réussi à nous régaler sur les astres des cieux depuis l’observatoire spécialement aménagé sur le toit du gîte… malgré une température polaire…

Le lendemain, c’est retour brutal sur terre… Après une descente rythmée en raquette sur une route qu’on qualifiera de difficile, nous retrouvons notre minibus… qui nous ramène à la gare d’Oulx-Cesana-Claviere-Sestrière pour un retour à Bruxelles-Midi, via les gares de Lyon et du Nord à Paris… Que dire.. Ce fut court… Mais si bon ! Allez-y !

 

Bon à savoir

L’Hôtel Saint Roch ***

Idéalement situé au cœur du village et au départ des pistes de ski du domaine skiable de Puy St Vincent 1.400m, l’hôtel Saint Roch propose 19 chambres pouvant accueillir jusqu’à 54 personnes.

Pour la clientèle flamande, l’établissement met à leur disposition une équipe franco-néerlandaise enthousiaste et attentionnée… L‘hôtel propose aussi son service « mon forfait de ski prêt à mon arrivée à l’hôtel », ou encore du forfait « Galaxie » pour visiter un des 6 autres domaines skiables de la région et pourquoi pas en Italie toute proche.

Tarifs : www.hotel-st-roch.com/fr/#tarifs

Renseignements : www.hotel-st-roch.com

+++++

Ballades en raquettes :

Chaque jour, Cyril propose deux à trois promenades conviviales et ludiques à faire en famille ou entre amis.

Les itinéraires sont variés et commentés sur la faune et la flore, les traces laissées dans la neige par les animaux sans oublier le riche patrimoine local. Les raquettes et bâtons sont prêtés.

Tarifs :

  • Adultes (4 à 12 p.) : 1/2 journée 24 € – journée : 37 €
  • Enfants (7 à 12 ans) : 1/2 journée 20 € – journée 30 €
  • Balade famille : 17 € par enfant
  • Soirée : adulte 28 € – enfants 20 €
  • Tarif groupe : contacter

Réservation : (33)6 62 57 97 59 – cyril.mahout@orange.frwww.facebook.com/raquettecrins

+++++

Le Pas du Loup (Gîte – refuge – restaurant – observatoire astronomique)

Laurence et Bernard, les propriétaires du Pas du Loup depuis deux ans, seront heureux de vous accueillir à 1.530 mètres d’altitude pour une halte où nature et authenticité se conjuguent à la perfection.

Un lieu idéal pour un séjour sportif, ressourçant ou pour une pause gourmande. Bernard propose aussi de nous mettre « la tête dans les étoiles » lors d’une soirée astronomique avec dîner et observation du ciel.

Tarifs : www.lepasduloup.com/Hebergement

Réservation : (33)9 52 00 84 17 – (33)6 11 41 52 73 – (33)6 08 40 03 62 – contact@lepasduloups.com

Renseignements : www.facebook.com/lepasduloup www.lepasduloup.com

+++++

Mushing Addict

Pour rencontrer Rémi qui vous accompagnera lors de cette activité, il vous faut rejoindre le sommet du télésiège des Prés. À la sortie du télésiège des Prés, tournez la tête vers la gauche, traversez la piste pour rejoindre le sentier piéton. Vous apercevrez les oriflammes de Mushing Addict devant les mélèzes (sapins).

Rémi sera là pour vous accueillir dans l’espace clôturé où ses chiens vous attendent. Pour info, le traîneau peut accueillir jusqu’à 180 kg (soit 3 à 4 personnes).

Contact et informations

Site web : www.mushing-addict.fr/

Contact : (33)6.34.27.39.72 – mushingaddict@gmail.com

Page Facebook : www.facebook.com/mushingaddict

 

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY