L’Autorité belge de la Concurrence (ABC) a décidé ce mardi d’autoriser le transfert de certains actifs de Thomas Cook Airlines Belgium à Brussels Airlines. La décision du Collège de la Concurrence permet à Brussels Airlines de demander les créneaux horaires dans les aéroports afin que la coopération puisse débuter fin octobre.

Le 30 mars, Brussels Airlines et Thomas Cook Belgium (Neckermann, Thomas Cook et Pegase) ont annoncé leur intention d’intensifier leur partenariat existant. Dès la fin octobre de cette année, Brussels Airlines devrait ainsi devenir le partenaire le plus important en Belgique du tour operateur Thomas Cook. L’accord signifie aussi que certains actifs, dont 160 employés, les créneaux horaires dans les aéroports et deux avions de Thomas Cook Airlines Belgium pourront être transférés à Brussels Airlines.

Le projet de coopération devait encore être approuvé par les autorités de la concurrence, qui ont donné leur feu vert aujourd’hui. L’Autorité belge de la Concurrence (ABC) a ainsi décidé que le transfert d’actifs est autorisé dans le cadre des règles de fusion.

Maintenant que cette importante décision a été prise, Brussels Airlines entrera une demande de transfert des créneaux horaires (ou slots) dans les différents aéroports. Une fois ces slots obtenus, une coopération plus étroite entre Brussels Airlines et Thomas Cook Belgium pourra effectivement commencer.

Brussels Airlines deviendra de ce fait, à la fin du mois d’octobre, au début des vacances d’automne, la principale compagnie aérienne des tours opérateurs Neckermann, Thomas Cook et Pegase. Le partenariat conduit à un choix plus large de destinations, de fréquences de vol et de jours de départ pour les clients des deux sociétés.

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY