Le paludisme recule fortement… mais pas parmi les voyageurs belges

Late summer and fall are prime times for disease-carrying mosquitoes, so Purdue University experts recommend people take precautions for themselves and their pets and livestock. Mosquitoes can transmit a variety of illnesses to people and animals, including West Nile virus, and Eastern and Western encephalitis. (Photo/USDA-Agricultural Research Service)

Pourquoi le paludisme ne recule-t-il pas parmi les voyageurs belges alors que cette maladie diminue dans le Sud ? Sommes-nous, en Belgique également, confrontés à une forme de paludisme résistante aux médicaments ?

Des réponses à ces questions, entre autres, seront apportées sur la base de nouveaux chiffres et études pendant une conférence de presse à l’Institut de Médecine Tropicale.

Thème : L’Institut de Médecine Tropicale d’Anvers (IMT) présentera ses derniers chiffres et vous invite aussi à découvrir les coulisses de l’Institut. La veille de la Journée mondiale du paludisme, nous nous focaliserons sur les nouveaux chiffres et études sur le paludisme : la maladie parasitaire la plus mortelle dans le monde et qui constitue une priorité dans la recherche, l’enseignement et les prestations de services médicaux de l’IMT. La conférence de presse marquera également la présentation officielle du rapport annuel 2016 de l’IMT.

De 2010 à 2015, le nombre de nouveaux cas de paludisme a baissé de plus 20 % à travers le monde. Cependant, un regard sur le nombre de cas importés parmi les voyageurs belges donne tout un autre tableau. Nos experts vous en expliqueront les raisons et ce que nous pouvons faire. De même, seront abordés la recherche sur l’émergence d’une résistance aux médicaments et le rôle du comportement humain.

Quand : Lundi 24 avril 2017, 10:00 – 12:30 heures (café et biscuits et un repas léger)
Où : Nationalestraat 155, 2000 Anvers

Au programme :

  • 10:00 – 10:10 : Introduction (Roeland Scholtalbers, IMT)
  • 10:10 – 10:20 : Le paludisme recule mais pas parmi les voyageurs belges (Dr Ula Maniewski, IMT)
  • 10:20 – 10:30 : Est-ce que le paludisme en Afrique devient résistant aux médicaments ? (Prof. Colin Sutherland, London School of Hygiene and Tropical Medicine)
  • 10:30 – 10:40 : Le comportement humain : un facteur sous-estimé dans la lutte contre le paludisme (Dr Sarah O’Neill, IMT)
  • 10:40 – 11:00 : Q&R
  • 11:00 – 11:30 : Démonstration : Dépistage de la résistance du paludisme au laboratoire (Département de Malariologie, IMT)
  • 11:30 – 12:30 :  Repas léger et possibilité d’entretiens
Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY